Le Barça déroule avant la réception du PSG

Le Barça déroule avant la réception du PSG

Publié le , modifié le

A quatre jours de la deuxième manche face au Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, le FC Barcelone n’a fait qu’une bouchée du Celta Vigo au Camp Nou (5-0) et reprend les commandes de la Liga. Lionel Messi a encore brillé alors que Samuel Umtiti a signé son premier but chez les Blaugranas.

Condamné à marquer au moins quatre buts pour espérer se qualifier face au Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, le Barça s’est rassuré cette semaine sur sa capacité à enfiler les buts comme des perles. Vainqueurs 6-1 mercredi à Gijon, les joueurs de Luis Enrique ont remis ça ce samedi en infligeant une manita au Celta Vigo (5-0). Si l’opposition sera toute autre face au PSG, Barcelone sait déjà qu'il pourra compter sur un Leo Messi en feu.

Messi brille et fait briller

Après avoir chauffé les gants de Sergio Alvarez (14e) puis trouvé le montant de Vigo (19e), le lutin argentin finit par faire parler la poudre en une accélération, déposant son vis-à-vis sur 40 mètres avant d’ajuster le gardien galicien d’une frappe enroulée à l'entrée de la surface (1-0, 24e). Juste avant la mi-temps, Messi sert Neymar qui se met à la hauteur de son compère d’attaque en trompant Sergio Alvarez d’un délice de ballon piqué (2-0, 40e).

Umtit​i, première

Malgré quelques errements défensifs dont n’a pas su profiter le Celta (21e, 64e,66e, 89e), Barcelone démarre la seconde période sur le même rythme et tue le match en 7 minutes. Rakitic, malgré un hors-jeu flagrant, inscrit son 5e but de la saison (3-0, 57e) avant que Samuel Umtiti ne reprenne deux minutes plus tard un centre de Messi pour son premier but sous les couleurs Blaugranas (4-0, 59e). Le quintuple Ballon d’Or parachevait sa prestation d’un ultime rush en faisant de la défense de Vigo son jouet avant de tromper Sergio Alvarez d'une frappe au premier poteau (5-0, 64e).

De quoi faire chavirer de bonheur le Camp Nou, encourageant ses joueurs à coups de "Si se puede" (Oui c'est possible) avec une remontada face au PSG mercredi dans toutes les têtes. Et avec ce Barça-là, tout est possible. 

Mathieu Aellen