messi villa barcelone 08012011
Villa et Messi en verve | AFP

Le Barça assure, Villareal piétine

Publié le , modifié le

Le Barça a continué son bonhomme de chemin, avec une victoire certes un peu poussive devant Bilbao (2-1) dimanche en clôture de la 24e journée du championnat d'Espagne, mais qui lui permet de conserver ses deux points d'avance sur le Real Madrid vainqueur la veille de Levante (2-0). Derrière, Valence s'accroche tandis que Villareal, tenu en échec par Malaga, commence à sérieusement patiner.

Ce ne fut pas un grand Barça face aux Basque de l'Athletic. Mais un coup de patte, après un mouvement lancé par Xavi, de David Villa en tout début de match et une accélération de Messi en conclusion d'une attaque en triangle à un peu plus de dix de la fin, pour répondre à un pénalty de Iraola, ont suffi pour permettre aux Blaugrana de signer leur 20e victoire et de ne pas lâcher  les rênes.

La baisse de régime deVillarreal s'est en effet poursuivie en Liga avec ce piètre résultat concédé à domicile. Avec 46 points, le club, qui n'a plus gagné lors de ses trois dernières sorties en championnat, reste à deux longueurs de Valence, également tenu en échec 0-0 samedi par le Sporting Gijon. Marco Ruben a pourtant donné l'avantage à ses partenaires à la 35e minute, mais les visiteurs sont revenus dans les dernières minutes par Sebastian Fernandez.

José Luis Mendilibar, le nouvel entraîneur d'Osasuna, a vécu un après-midi plus faste. Ses joueurs ont dominé 4-0 l'Espanyol Barcelone, candidat aux places européennes.
Almeria a cru tenir la victoire contre le Deportivo La Corogne. C'était compter sans le gardien galicien. A la 95e minute de jeu, Daniel Aranzubia a douché d'une tête les espoirs des joueurs adverses. Un autre match, entre Getafe et le Racing Santander, s'est décidé en fin de rencontre. Un penalty à deux minutes de la fin du temps réglementaire a finalement donné la victoire 1-0 au Racing.