L'Atlético se rapproche du podium, Getafe à l'arrêt : le résumé de ce samedi de Liga

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Vitolo, buteur avec l'Atlético de Madrid
Vitolo, buteur avec l'Atlético de Madrid | AFP

L'Atlético de Madrid est revenu à hauteur de Séville, 3e de Liga, grâce à son succès difficile contre Valladolid (1-0). Getafe, 5e, a raté le coche contre Eibar (1-1) et voit la Ligue des champions s'éloigner. En bas du classement, l'Espanyol a retrouvé la dernière place du championnat après sa défaite contre Levante (1-3).

Strict minimum pour l'Atlético ! Le quatrième de Liga s'est imposé 1-0 contre Valladolid (15e), grâce à un but en fin de match de Vitolo (83e). Ces trois points précieux permettent au club madrilène de rattraper Séville sur le podium. Son premier poursuivant, Getafe, a fait une mauvaise opération contre Levante (1-1) et se retrouve à quatre points de la Ligue des champions. En bas de tableau, l'Espanyol a retrouvé la dernière place après son revers contre Levante. L'Athletic Bilbao a dominé le Betis, malgré un penalty obtenu en fin de match par Nabil Fékir. 

Valladolid a résisté

L'Atlético connaissait l'enjeu avant d'affronter Valladolid. Mais après leur démonstration offensive contre Osasuna mercredi (5-0), les hommes de Diego Simeone ont failli rester muets. Il aura fallu une sortie catastrophique de Jose Antonio Caro et une tête de Vitolo, entrée de quelques centimètres avant l'intervention d'un défenseur, pour éviter le faux pas dans la course au podium. Du côté de Valladolid, Hatem Ben Arfa est resté cantonné au banc. L'ex-Rennais n'a disputé que 40 minutes en trois matches depuis son arrivée.

Getafe toujours à l'arrêt 

Sensation de la première partie de saison, tombeur de l'Ajax Amsterdam en Ligue Europa, Getafe est à la peine depuis la reprise de la Liga. Le club de la banlieue de Madrid a enchaîné un troisième match sans victoire, signant un nul contre Eibar, 16e du championnat. Les joueurs de Jose Bordalas ont ouvert le score grâce au Nigérian Oghenekaro Etebo (30e), avant l'égalisation de Charles pour Eibar dans le temps additionnel de la première période. Les visiteurs auraient même pu s'imposer contre le 5e de Liga sur un coup de tête de Pedro Bigas, mais le défenseur a été jugé hors-jeu de quelques millimètres après un recours à la vidéo. 

à voir aussi Arsenal perd très gros, Leicester frustré, bon retour des Wolves : le résumé de ce samedi de Premier League Arsenal perd très gros, Leicester frustré, bon retour des Wolves : le résumé de ce samedi de Premier League

Fekir a failli offrir la victoire au Betis 

Au Betis aussi, la reprise est difficile. Après avoir débuté par une défaite dans le derby sévillan (0-2), ils ont été rattrapés par Grenade  à la 91e minute (2-2) lundi. Ce samedi, ils ont vu Bilbao prendre l'avantage dès la 7e minute grâce à une Madjer d'Inigo Martinez déviée par Marc Bartra. Raul Garcia a eu l'opportunité de doubler la mise, mais sa tête a heurté la transversale (60e). Cette occasion aurait pu revenir hanter l'attaquant. Nabil Fekir a été tout proche de l'égalisation, avec une frappe repoussée par Unai Simon quelques centimètres avant de franchir la ligne. L'international français a ensuite obtenu un penalty, en provoquant une main de Martinez. Mais son coéquipier Sergio Canales a expédié l'offrande directement au-dessus du but basque. Le club andalou est 14e de Liga, alors que Bilbao se replace à la 9e position. 

à voir aussi Un Bayern record, des Borussia tout sourire, et le Werder Brême au bord du vide : le résumé de la 33e journée de Bundesliga Un Bayern record, des Borussia tout sourire, et le Werder Brême au bord du vide : le résumé de la 33e journée de Bundesliga

L'Espanyol touche (à nouveau) le fond

Avec une victoire et un nul sur ses deux derniers matches, l'Espanyol recevait Levante avec l'espoir de rattraper le Celta Vigo à la 17e place. Les Catalans pouvaient encore y croire à la 67e minute, David Lopez (27e) ayant répondu à Borja Mayoral (14e). Mais un but du Macédonien Enis Bardhi (67e) puis un contre-son-camp d'Adria Pedrosa ont entraîné la 16e défaite de la saison de l'Espanyol. Le club catalan retrouve la dernière place de Liga avec 24 points et laisse la possibilité à Vigo, qui reçoit Alavès dimanche, de prendre six points d'avance sur la zone rouge.