Atletico Madrid Coupe du Roi
La joie des joueurs de l'Atletico Madrid | AFP - JAVIER SORIANO

L'Atletico Madrid se qualifie en 8e de finale de la Coupe du Roi

Publié le , modifié le

L'Atletico Madrid s'est qualifié pour les 8e de finale de la Coupe du Roi en s'imposant 1-0 face à Reus lors du match retour. Les hommes de Diego Simeone avaient remporté le match aller 2-1. Les Colchoneros sont avec le FC Barcelone, les deux grands clubs présents dans ces 8e de finale puisque le Real a été exclu de la Coupe du Roi pour avoir aligner un joueur suspendu contre Cadix.

Au Vicente Calderon, l'Atletico Madrid n'a pas tremblé face à Reus, un club de Segunda B. Avec une équipe remaniée, l'autre grand club de la capitale espagnole a validé son ticket pour les 8e de finale grâce à ce court succès 1-0. C'est le jeune Ghanéen Thomas Partey qui a concrétisé la domination des Madrilènes avec une jolie reprise de volée rasante (53e). Avec plus de réussite, les hommes de Diego Simeone aurait pu s'offrir un succès plus large.

Mais Fernando Torres a manqué de réalisme et court toujours après son 100e but avec l'Atletico, trois mois après fait trembler les filets pour la dernière fois. Le milieu Koke a également trouvé le poteau sur un coup franc excentré (31e) et le défenseur français Lucas Hernandez a vu son but refusé pour une main peu évidente (48e). Simeone peut être content, il a ménagé ses cadres à l'image d'Antoine Griezmann et son équipe continue sur sa lancée avec un neuvième succès d'affilée. Ce week-end, alors que le Barca sera occupé par la finale du Mondial des Clubs, l'Atletico aura l'occasion de monter sur le trône de la Liga s'il s'impose contre Malaga.

Valence et le FC Séville aussi au rendez-vous

Le Celta Vigo, tombeur jeudi d'Almeria (3-1, 1-0), s'est lui aussi qualifié pour les huitièmes, où il rejoint l'Athletic Bilbao, le Rayo Vallecano, Eibar, Valence, Las Palmas, le Deportivo La Corogne, le Betis Séville, l'Espanyol Barcelone, le FC Séville et Mirandes (D2). Cadix (D3) a pour sa part décroché son billet après disqualification du Real Madrid, coupable d'avoir titularisé un joueur suspendu, même si le club merengue conserve un mince espoir d'obtenir gain de cause devant le Tribunal administratif du sport espagnol. Les huitièmes de finale de la Coupe du Roi seront disputés les 6 et 13 janvier prochains.