Raul Garcia
Le joueur de l'Atletico, Raul Garcia | AFP - JOSE JORDAN

L'Atletico Madrid prend une option

Publié le , modifié le

L'Atletico Madrid a pris une option sur la qualification en allant chercher le match nul 1 à 1 mardi sur le terrain du FC Valence en 8e de finale aller de la Coupe du Roi. Invaincu depuis 16 matches désormais toutes compétitions confondues, les hommes de Diego Simeone ont bien préparé le sommet de la Liga entre les deux coleaders samedi avec la réception du FC Barcelone.

Les Madrilènes ont bien failli repartir avec la victoire du stade de  Mestalla -grâce surtout à leur portier belge Thibaut Courtois dans un grand  jour- avant d'être rejoints dans les toutes dernières secondes. Tout s'est joué dans ce match en seconde période avec l'ouverture du score  (72) par l'Atletico sur une tête à bout portant de Raul Garcia (6 buts en Liga  cette saison) après un renvoi complètement raté du gardien de Valence, Vicente Guaita. Ensuite, les joueurs de Juan Antonio Pizzi ont inlassablement remonté le  ballon pour refaire leur retard mais ont trouvé en face d'eux un mur en la personne de Courtois, auteur de parades exceptionnelles.

D'abord, Canales a vu une frappe lointaine enroulée superbement déviée  d'une manchette (76) par le gardien belge qui récidivait toujours face à  Canales dont il repoussait le tir six minutes plus tard. Puis, dans la foulée, Feghouli voyait son tir décoché dans la surface arrêté également (83). Mais, dans les arrêts de jeu (90+3), Courtois devait céder face au  Portugais Helder Postiga qui reprenait victorieusement de la tête un centre de Feghouli.

AFP