Oliver Torres
Oliver Torres buteur sous le maillot de l'Atletico Madrid. | BURAK AKBULUT / ANADOLU AGENCY

L'Atletico Madrid ne rate pas sa sortie

Publié le , modifié le

L'Atletico Madrid, assuré de terminer 3e du championnat d'Espagne, a soigné sa sortie dimanche lors de la 38e journée, pour ses adieux au stade Vicente-Calderon, en l'emportant face à l'Atletic Bilbao (3-1) avec notamment un doublé de Torres. Le point d'orgue de cette journée aura lieu dans la soirée, avec les deux prétendants au titre: le Real , qui possède trois points d'avance jouera sur la pelouse de Malaga, tandis que Barcelone reçoit Eibar.

La saison prochaine, les "Colchoneros" évolueront dans une nouvelle enceinte de 70.000 places, mettant fin à cinquante années de performance à Calderon. Pour conclure cette saison malgré tout positive, l'Atletico s'est donc imposé, et termine dans les places qualificatives pour la Ligue des Champions, devant Sévile, victorieux la veille de Osasuna (5-0) et Villareal qui a gagné à Valence (3-1).  

L'avant-centre international espagnol Fernando Torres donc  a marqué deux jolis buts en trois minutes (8e, 11e), à chaque fois sur des actions initiées par le Français Antoine Griezmann. L'Argentin Angel Correa a clos la marque (89e) après la réduction du score d'Iñaki Williams (71e). Dans une émouvante atmosphère de fête, Torres a pu embrasser le blason de "son" Atletico,en même temps qu'il contribuait à la victoire. L'expérimenté attaquant est d'ailleurs passé tout près du triplé après avoir dribblé le gardien, mais l'action a été annulée pour un hors-jeu de Griezmann (57e).

Mais la victoire de l'Atletico madric a joué un mauvais tour à Bilbao qui a perdu in extremis sa sixième place, qualificative pour le troisième tour préliminaire de l'Europa League. La Real Sociedad (6e, 64 pts) en a profité puisque le club, grand rival de Bilbao au Pays basque, a arraché le nul à Vigo (2-2) dans un scénario fou: mené 1-0 après un penalty de Iago Aspas (54e), puis 2-1 après un but d'Andrew Hjulsager (90e), l'équipe de Saint-Sébastien a égalisé par Mikel Oyarzabal (82e) puis Juanmi (90e+4) au bout du suspense.
L'Athletic Bilbao, dont l'entraîneur Ernesto Valverde est pressenti pour devenir le nouvel entraîneur du Barça, doit désormais espérer une victoire du club catalan en Coupe du Roi pour récupérer un strapontin vers l'Europa League.
 

francetv sport @francetvsport