Diego Costa Atletico Madrid
Diego Costa, le buteur de l'Atletico Madrid | PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

L'Atletico Madrid met la pression

Publié le , modifié le

L'Atletico Madrid ne faiblit pas malgré les difficultés. Poussés dans leurs derniers retranchements, les Colchoneros ont fini par s'imposer 3-2 et se retrouve leader provisoire de la Liga avant le match de Barcelone à Getafe dimanche.

Quand l'Atletico Madrid ne sait plus comment se sortir d'un match piège, il lui reste une toujours une arme tranchante : Diego Costa, auteur de ses 18 et 19e buts et  meilleur buteur de la Liga devant Cristiano Ronaldo (17 buts). Pris à froid par Levante sur le but d'Ivanschitz (1e) puis rattrapé après la mi-temps par Rios (56e), Madrid a laissé les clés du camion à son sauveur. Le Brésilien avait déjà frappé au retour des vestiaires (47e). Il a donné la victoire aux siens en marquant un penalty à la 77e minute.

Dans la stupeur puis la ferveur du stade Vicente Calderon, où le club  madrilène est invaincu cette saison, le match a souvent ressemblé à une partie  d'attaque-défense: les "Granotas" avaient délibérément choisi de défendre très  bas, parfois à neuf joueurs dans leur propre surface. Face aux déferlantes madrilènes, Levante a finalement craqué: Ruben a  déséquilibré Juanfran dans la surface et Diego Costa a inscrit le penalty de la  victoire avec sang-froid, offrant le plus beau des cadeaux de Noël au stade  Calderon: une place de leader, à déballer dimanche.

A nouveau battu lors de cette 17e journée (défaite 0-1 contre Almeria), le Betis Séville s'enfonce à grands pas vers la relégation. Son voisin le FC Séville est mieux loti avec un succès 2-1 à Villarreal et une 7e place provisoire. Dans la soirée, la Real Sociedad se déplace à Grenade avec la 5e place du sous-marin jaune dans le viseur.