Falcao Atletico Madrid 10022013
Radamel Falcao a marqué... mais cela n'a pas suffi. | Dani Pozo/AFP

L'Atletico laisse un boulevard au Barça

Publié le , modifié le

Défait dans le derby madrilène, dimanche, par un excellent Rayo Vallecano (2-1), l'Atlético Madrid connait actuellement un passage à vide en Liga. Le Barça, large vainqueur de Getafe (6-1) s'envole plus que jamais en tête du championnat d'Espagne.

Les Colchoneros ont la gueule de bois. Bien qu'ils restent pour l'instant dauphin du Barça, les hommes de Simeone ont sans doute définitivement laissé filer les Blaugrana, irrésistibles en Liga, et voient surtout le Real Madrid se rapprocher à quatre points. Car, dimanche, l'Atletico est tombé face à un Rayo extrêmement efficace et emmené par deux éléments inspirés : le Guinéen Lass et le Brésilien Leo Baptistao. Le premier a ouvert le score (3e) en réceptionnant un centre au second poteau. Lass, dans tous les bons coups, a ensuite délivré une passe décisive à Baptistao, qui s'est montré très habile au moment de mettre les siens à l'abri (32e).

Les visiteurs, sentant le match leur échapper, ont ensuite poussé, mais se sont heurtés au portier du Rayo, Ruben, providentiel face à Filipe Luis et Falcao. Le Colombien, dans un jour sans, a toutefois réduit le score dans les arrêts de jeu, mais la réaction du "Tigre" est intervenue trop tard. Grâce à ce résultat, l'étonnante équipe de Paco Jemez se hisse à hauteur de Valence, 5e ex-aequo.