L'Atlético en Ligue des champions, le Barça perd Griezmann, Vigo se fait peur : ce qu'il faut retenir de ce samedi de Liga

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Atlético de Madrid Diego Costa
Diego Costa, buteur pour l'Atlético de Madrid | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'Atlético de Madrid s'est imposé contre le Real Betis, samedi soir, pour la 36e journée de Liga (1-0) et est désormais assuré de disputer la prochaine Ligue des champions. Barcelone a vaincu difficilement Valladolid (0-1) pour revenir à un point du Real Madrid. Antoine Griezmann a quitté le terrain sur blessure. Le Celta Vigo a manqué l'occasion de se rapprocher du maintien avec une défaite à Osasuna.

La Liga se rapproche de son dénouement. La 36e et antépénultième journée a débuté ce samedi, avec trois rencontres au programme. Réduit à dix contre le Betis, l'Atlético de Madrid a réussi à aller chercher une victoire précieuse (1-0). Ce succès assure aux Colchoneros de disputer la prochaine Ligue des champions. Barcelone est revenu à un point du Real Madrid (1-0 contre Valladolid), mais a perdu Antoine Griezmann sur blessure. En bas de tableau, le Celta Vigo a raté une occasion de faire un grand pas vers le maintien en s'inclinant à Osasuna (2-1). 

L’Atlético s’en sort et file en Ligue des champions

Soirée vidéo pour l’Atlético. Pas de film au programme mais une soirée rythmée par les interventions de la VAR. Pour annuler deux buts, d’abord. Le premier à juste titre, la réalisation d’Angel Correa étant entachée d’un hors-jeu de Kieran Trippier et d’une main de Marcos Llorente (22e). Le second, de façon plus contestable, Alvaro Morata ne dépassant même pas d’une demi-épaule le dernier défenseur avant d’aller battre Dani Martin (35e). Enfin, pour confirmer l’expulsion de Mario Hermoso, auteur d’un vilain tacle sur la cheville de Loren Moron (57e).

A onze contre dix, le Betis a dominé la dernière demi-heure. Mais comme souvent cette saison, les Sévillans n’ont pas su concrétiser et ont été sanctionnés. Diego Costa a profité d’un coup de pied arrêté pour finalement ouvrir le score (74e), malgré un quatrième appel à la vidéo pour juger une éventuelle main de l'Espagnol. L'Atlético, troisième de Liga, reprend trois points d'avance sur le FC Séville et s'assure de terminer dans les quatre premières places, synonymes de Ligue des champions. 

Barcelone enchaîne mais perd Griezmann

L’essentiel est là pour Barcelone. Vainqueurs 1-0 à Valladolid, les Catalans reviennent provisoirement à un point du Real Madrid. Arturo Vidal a inscrit l’unique but d’une rencontre peu enthousiasmante, sur la 20e passe décisive de la saison de Lionel Messi. L’Argentin égale le record sur une saison de son ancien coéquipier, Xavi, en 2008-2009. Et le Barça risque de devoir se passer d’Antoine Griezmann pour les deux derniers matches de la saison. L’attaquant français, touché au quadriceps, est sorti à la mi-temps. Le Real peut, lundi soir à Grenade, remettre les Catalans à quatre longueurs.

à voir aussi Liga : Barcelone s'accroche et revient provisoirement à un point du Real Madrid, Griezmann remplacé à la pause Liga : Barcelone s'accroche et revient provisoirement à un point du Real Madrid, Griezmann remplacé à la pause

Osasuna fait trembler Vigo

La saison n’est pas encore terminée pour Vigo. Contre Osasuna, qui n’a plus rien à jouer, le Celta avait l’occasion de prendre sept points d’avance sur la zone rouge. Mais les Galiciens ont concédé la défaite dans le temps additionnel, sur une tête de Jose Arnaiz (91e, 2-1). Ils avaient pourtant bien débuté le match, en ouvrant le score dès la 10e minute grâce à Santi Mina. Le match nul, après l’égalisation d’Enric Gallego (23e) déjà de la tête, restait une bonne opération pour le Celta. Mais les hommes d’Oscar Garcia ont craqué et laisse à Majorque, 18e, la possibilité de se rapprocher à un point. Il faudra pour ça battre un sacré client, le FC Séville, quatrième de Liga.