Antoine Griezmann Atletico Madrid
Antoine Griezmann est resté muet face à Las Palmas | JAVIER SORIANO / AFP

L'Atletico bat Las Palmas (1-0) et évite la crise

Publié le , modifié le

Un but salvateur de Saul Niguez contre Las Palmas (1-0) a permis à l'Atletico Madrid d'éviter la crise lors de la 16e journée du Championnat d'Espagne, et d'aborder la trêve à portée des places qualificatives pour la Ligue des champions.

Tout a été compliqué pour l'Atletico au stade Vicente-Calderon, où la frappe limpide de Saul depuis l'entrée de la surface (59e) a épargné bien des doutes aux "Colchoneros". D'autant que le même Saul avait auparavant tiré sur le poteau (16e) et que, côté canarien, Mauricio Lemos avait expédié un missile sur la transversale madrilène (33e). Avec cette victoire étriquée, l'"Atleti" (5e, 28 pts) se maintient dans le sillage de Villarreal (4e, 29 pts), vainqueur un peu plus tôt à Gijon (3-1), et du Séville FC (3e, 30 pts), opposé en soirée à Malaga (19h45 GMT).

Le FC Barcelone (2e, 31 pts) reçoit pour sa part l'Espanyol dans le derby catalan dimanche soir (19h45 GMT), avec l'opportunité de se rapprocher du Real Madrid (1er, 37 pts), dispensé de Liga ce week-end en raison de sa participation au Mondial des clubs. S'il voulait éviter d'être distancé par ces équipes de tête à mi-championnat, l'Atletico n'avait pas d'autre choix que de gagner samedi, après une série noire de quatre défaites en sept journées. L'équipe de Diego Simeone y est parvenue, mais que ce fut dur! L'Atletico, en panne de réussite et de confiance, a encore montré un visage très inquiétant.

Griezmann toujours muet

Dans les frimas du stade Vicente-Calderon, les hommes de Diego Simeone ont eu des occasions très nettes mais il y avait toujours un défenseur canarien pour s'interposer ou un manque de lucidité dans la finition. Le Français Kevin Gameiro a ainsi multiplié les échecs face à la cage (6e, 10e, 18e, 39e, 59e). Et son compère Antoine Griezmann n'a pas été beaucoup plus inspiré sur une frappe à angle très fermé qui a frôlé la ligne de but (16e) ou sur un contre où il a trop tardé à servir Gameiro (43e). Voilà désormais neuf journées consécutives en Liga que "Grizi" n'a pas marqué, ce qui commence à faire beaucoup pour le tout frais troisième du Ballon d'Or, qui achève l'année 2016 essoré.

Las Palmas a eu aussi des occasions très nettes (31e, 34e, 41e, 48e). Et sur un contre brûlant de Roque Mesa (57e), l'Atletico a été sauvé par son gardien remplaçant Miguel Angel Moya, qui assure l'intérim après la grave blessure du Slovène Jan Oblak lundi. Peut-être le tournant du match car, quelques secondes plus tard, Saul libérait enfin le stade Calderon (59e), avant un ultime sauvetage décisif de Moya (89e). La trêve de fin d'année arrive et l'Atletico Madrid peut souffler!

AFP