La joie de Suarez, Messi et Neymar
La MSN en action: Luis Suarez félicité par Messi et Neymar | AFP - MIGUEL RIOPA

La Supercoupe d'Espagne, un premier titre en vue pour Barcelone

Publié le , modifié le

Vainqueur 2-0 lors de la manche aller à Séville, Barcelone a pris une belle option sur la 12e Supercoupe d'Espagne de son histoire, à condition de ne pas se louper mercredi (23h00) lors du match retour au Camp Nou. Un but de Luis Suarez au retour des vestiaires, un autre de Munir El Haddadi en fin de rencontre: malgré le pressing très agressif de Séville lors du premier volet, le champion d'Espagne en titre n'a pas failli et dispose d'une marge de manoeuvre confortable pour le retour.

Il faut dire qu'il a été échaudé par une expérience passée. Lors de l'exercice précédent, l'entraîneur Luis Enrique avait en effet aligné une équipe très remaniée face à l'Athletic Bilbao lors de la Supercoupe, et avait coulé au match aller, 4-0. Face à Séville cette saison, le 11 de départ catalan était le meilleur disponible, avec Luis Suarez bien sûr, mais aussi Sergi Busquets, Gerard Pique, Javier Mascherano et l'incontournable Lionel Messi. Sera-ce encore le cas lors du match retour? Il faudra en tout cas un formidable exploit du club andalou pour battre l'ogre catalan dans son antre du Camp Nou et le priver ainsi de son premier titre de la saison.

On parle Français avec Digne, Umtiti et Ben Yedder

Séville mise sur la 'grinta' de l'Argentin Jorge Sampaoli, ancien sélectionneur du Chili et nouvel entraîneur depuis le départ cet été d'Unai Emery à Paris, et sur ses qualités offensives pour bousculer son vis-à-vis. D'autant que Barcelone sera privé pour le match de son capitaine et maître à jouer Andres Iniesta, blessé au genou à l'aller et absent deux semaines. Il pourrait être remplacé par l'une ou l'autre des recrues du mercato d'été, l'Espagnol Denis Suarez, racheté à Villarreal après avoir déjà porté le maillot blaugrana, ou le récent champion d'Europe André Gomes, arrivé de Valence.

Jérémy Mathieu également blessé, Luis Enrique devrait le remplacer comme à l'aller par une de ses recrues, Lucas Digne. Samuel Umtiti, autre recrue, peut aussi jouer à gauche, même si c'est en position de défenseur central qu'il s'est montré impérial, en demie et finale de l'Euro-2016 avec l'équipe de France et avec son ancien club de Lyon. Le natif de Yaoundé, au Cameroun, pourrait retrouver sur la pelouse du Camp Nou un autre ancien pensionnaire de Ligue 1, l'ancien Toulousain Wissam Ben Yedder, qui a rejoint Séville en remplacement de Kévin Gameiro, parti à l'Atletico Madrid. Entré en jeu lors du match aller, il n'a pas permis à son équipe de recoller. Parviendra-t-il à le faire à Barcelone?

AFP