cristiano ronaldo real madrid malaga liga 2017
Cristiano Ronaldo (Real Madrid) | JOSE JORDAN / AFP

La Liga n'échappe pas au Real Madrid !

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a remporté le championnat espagnol de football grâce à sa victoire contre Malaga. Les Madrilènes terminent à trois points du FC Barcelone, vainqueur difficilement à Eibar.

Le suspens n'aura pas duré longtemps ! Cristiano Ronaldo n'a pas eu besoin de deux minutes pour offrir le titre de champion d'Espagne au Real Madrid contre Malaga (2-0), le premier de Zinedine Zidane. Le retournement de situation de Barcelone, vainqueur 4-2 d'Eibar après avoir été mené 2-0, n'a servi à rien. Les Madrilènes terminent avec trois points d'avance sur leurs rivaux. Ils remportent leur premier championnat depuis la saison 2011-2012, le deuxième en neuf ans. 

Le Real n'a pas tremblé 

97 secondes pour décider du sort du championnat. Après une perte de balle près du rond central, Isco a pu lancer Ronaldo en profondeur. Le Portugais est resté serein face à Carlos Kameni pour marquer après l'avoir éliminé. Malaga pouvait jouer les épouvantails, après avoir battu Barcelone (2-0) plus tôt dans la saison, et les supporters de la Maison Blanche ont dû trembler en attendant un second but. Mais comme souvent cette saison, Karim Benzema est venu les rassurer. Le Français avait parfaitement suivi pour reprendre une frappe repoussée de Sergio Ramos. 

Lire aussi : l'Atlético Madrid ne rate pas sa sortie 

Barcelone s'est relevé pour rien 

La soirée fut beaucoup plus mouvementée à Barcelone. Condamné à espérer une défaite madrilène, les Blaugranas ont semblé oublier leur premier impératif pour être sacré : s'imposer contre Eibar. Les hommes de Luis Enrique ont encaissé un but de Takeshi Inui dès la 7e minute, avant de céder à nouveau face au Japonais à la 61e. Un break qui a sonné le réveil des Barcelonais. Ils ont immédiatement réduit l'écart grâce à Junca, qui n'a pu qu'envoyer dans son propre but un tir de Neymar repoussé par le poteau. La suite fut plus classique pour Barcelone. Luis Suarez a ramené les deux équipes à égalité (73e) en plongeant devant son vis-à-vis. Puis Lionel Messi a donné l'avantage aux siens sur penalty (75e), après avoir échoué dans l'exercice cinq minutes avant. L'Argentin a lui-même conclut la soirée dans le temps additionnel pour terminer la saison avec 37 buts en championnat

Le Real Madrid va pouvoir célébrer son nouveau titre mais avec l'esprit tourné vers Cardiff. Les joueurs de Zinedine Zidane y affronteront la Juventus Turin le 3 juin prochain pour la finale de Ligue des champions.