Athletic Bilbao
Mikel San Jose ont réalisé la bonne opération du week-end | AFP - JOSEP LAGO

La bonne affaire de l'Athletic Bilbao

Publié le , modifié le

L'Athletic Bilbao, vainqueur d'Osasuna dimanche à Pampelune (2-1), a fait un bond de la 7e à la 5e place du Championnat d'Espagne, profitant de la défaite de Séville à Getafe (1-0) et du match nul entre l'Espanyol Barcelone et l'Atletico Madrid (2-2) lors de la 32e journée.

La formation basque a confirmé ses ambitions européennes en réalisant une grande performance chez son voisin de Navarre après avoir été menée au score (Sola, 51e) et réduite à 10 après l'exclusion de Castillo pour un second carton jaune (56e). L'Athletic a pu compter sur ses stars: le champion du monde Fernando Llorente et le jeune très prometteur Iker Muniain. Llorente a égalisé d'un grand coup de tête (69e) et Muniain a donné la victoire à son équipe en profitant d'une erreur du gardien d'Osasuna, Ricardo (90e).En soirée, l'Espanyol Barcelone et l'Atletico Madrid se sont neutralisés au terme d'un match très vivant. Deux fois l'Atletico a mené au score (Koke 2e, Agüero 49e) mais à chaque fois l'Espanyol est revenu dans le match, grâce à Osvaldo (38e, 58e). L'Athletic est 5e, avec deux points d'avance sur Séville, battu samedi à Getafe, et sur l'Atletico. En bas de tableau, Antoine Griezmann a été très précieux pour la Real Sociedad, qui s'est éloignée de la zone de relégation en battant Gijon (2-1) grâce à un doublé du Français. Griezmann a ouvert le score de la tête sur un centre de Xabi Prieto (32). Le jeune ailier français a redonné l'avantage aux siens après l'égalisation signée De las Cuevas pour le Sporting (69). Mais il a eu de la réussite, avec une frappe déviée (79).

Grâce à ce court succès, le club de Saint-Sébastien, qui avait gagné pour la dernière fois en Liga fin février, a atteint les 38 points, cinq de plus que le premier relégable, Malaga. Deux autres clubs ont fait un grand pas vers le maintien dimanche: Levante, qui a battu Hercules Alicante (2-1) et le Deportivo La Corogne, vainqueur 2-0 du Racing Santander.

Samedi le leader, Barcelone, avait conservé ses huit points d'avance sur le Real Madrid en faisant match nul au stade Santiago-Bernabeu (1-1) lors du "clasico". Valence avait conforté sa 3e place en s'imposant logiquement à Almeria, le dernier du classement (3-0).

AFP