Mbappé face au Real Madrid de Varane 8e de finale de Ligue des Champions, le 14 février 2018
Mbappé face au Real Madrid de Varane 8e de finale de Ligue des Champions, le 14 février 2018 | AFP

Kylian Mbappé et la tentation du Real Madrid

Publié le , modifié le

Il ne s'en jamais caché, Kylian Mbappé a toujours eu un faible pour le Real Madrid. Et en quelques jours, le chemin menant du Paris Saint-Germain vers la Maison Blanche s'est peu à peu illuminé…

Etendu de tout son long sur la pelouse du Parc des Princes, Kylian Mbappé a les deux mains sur son visage. Il vient de prendre une claque, cinglante. En quelques minutes, tout s'est effondré. Le PSG est éliminé en huitième de finale de Ligue des Champions face à Manchester United et ses espoirs de rafler le trophée aux grandes oreilles viennent de s'envoler. C'est un club, sacré à trois reprises (1968, 1999 et 2008) qui vient d'anéantir l'objectif d'une saison, de sa jeune carrière.

Huit mois après avoir soulevé le graal mondial, le natif de Bondy doit inévitablement se poser des questions sur son avenir et s'imaginer au sein d'une équipe qui a déjà remporté la C1 à 13 reprises. Mbappé n'a cependant pas attendu longtemps avant de couper court aux toutes premières rumeurs d'un départ du PSG. "Oui, je pense que je serai là", a-t-il dit dans l'émission Téléfoot, avant d'assurer : "C’est sûr même. Même avant (l’élimination, ndlr), c’était déjà acté. Là, avec tous les problèmes que va engendrer cette élimination, ça ne sert à rien que ma situation personnelle vienne en rajouter." Ces propos qui, dans un premier temps pourraient rassurer les supporteurs parisiens, devraient au contraire laisser perplexe…

Sous contrat jusqu'en 2022, le jeune champion du monde n'a contractuellement pas d'autre choix que de tenir ce discours. Et sans remettre en cause sa franchise, la réalité du football est souvent tout autre. Le joueur n'est pas toujours le seul à décider de son sort, surtout lorsqu'il a une telle valeur sportive… et économique. Orphelin de Cristiano Ronaldo, le Real Madrid cherche dès à présent un nouveau héros. A 20 ans, l'international français est aujourd'hui le joueur le plus prometteur du football mondial. Ce n'est pas pour rien que dans un sondage réalisé par la presse madrilène, les supporters du Real ont choisi Mbappé comme leur recrue prioritaire. Le président du club madrilène Florentino Pérez a lui-même assuré que l'association Zidane – Mbappé est une sérieuse piste pour lui. "Il est Français. Il pourra peut-être faire quelque chose avec Mbappé.

Mbappé et ses posters du Real et de CR7

Faut-il rappeler par ailleurs, que l'actuel meilleur buteur du championnat de France (24 buts en 21 matches) a déjà été reçu par le prestigieux club espagnol. Il n'avait alors que 13 ans et a pu à l'époque rencontrer son idole, Cristiano Ronaldo. Avant d'effectuer son stage à Madrid, c'est un certain Zinedine Zidane qui est venu le chercher en voiture. S'il a finalement choisi Monaco en 2013, c'est parce que ses parents ont préféré qu'il reste en France. Ce rêve de gosse semble de moins en moins impossible.