Koke
Koke auteur du premier but de l'Atletico | AFP - DANI POZO

Koke a refusé le FC Barcelone

Publié le , modifié le

L'international espagnol, vainqueur de la Liga avec l'Atletico Madrid, Koke a expliqué dans une interview au quotidien AS qu'il avait refusé les avances du FC Barcelone durant l'été. Le club catalan en avait fait une de ses cibles pour renforcer son milieu de terrain cet été, mais le jeune joueur de 22 ans a préféré rester chez lui à l'Atletico pour ne pas passer à côté des plus belles années du club.

Xavi n'est pas éternel. Le FC Barcelone, la Catalogne et toute l'Espagne le sait. Pour préparer l'après - il aurait cependant décidé de rester -, le Barça avait ciblé un nom, celui de Koke, milieu de terrain de l'Atletico Madrid. Pièce maîtresse de l'effectif de Diego Simeone, appelé par Vicente Del Bosque pour le Mondial, champion d'Espagne et finaliste malheureux de la Ligue des Champions, l'Espagnol avait tapé dans l'oeil d'Andoni Zubizarreta, le directeur sportif du Barca.

Le club catalan a d'ailleurs entrepris les démarches pour le faire venir, démarches confirmées par l'intéressé lui-même dans une interview donnée au quotidien AS. Des avances flatteuses qu'il a refusées. Non sans mal. "La vérité est qu'il est difficile de dire non au Barca mais je voulais rester à la maison, dans les meilleurs moments, depuis des années, de l'Atletico Madrid", a expliqué le joueur.

Les plus belles années

Le joueur de 22 ans, au club depuis toujours passé pro en 2009, a refusé de faire le grand saut. Ce n'était tout simplement pas le moment. "Ce n'était pas le moment de partir, c'est ma maison, où je me sens aimé et le club  a décidé de parier par moi. De plus, le club n'avait pas la nécessité de me vendre. S'il avait eu cette nécessité, toutes les parties auraient discuté et la décision la plus idéale pour tout le monde aurait été prise. Mais, comment aurais-je pu partir de l'Atletico alors que le club vit son meilleur moment?".

Alors que Diego Costa, David Villa ou encore Felipe Luis ont quitté le navire, Koke, lui, a donc décidé de rester pour continuer à faire grandir le club. Après la superbe saison 2013-2014, le joueur n'a pas voulu trop se projeter sur la prochaine qui va débuter par la Supercoupe d'Espagne; entre le Real et l'Atletico, pour la revanche de la finale de la Ligue des Champions (match aller le 20 août, retour le 27 août), et le déplacement sur le terrain du Rayo Vallecano samedi 23 août. "Nous allons nous préparer de la meilleure façon pour la Supercoupe face au Real. La Supercoupe, le Real, et la Liga et le Rayo. Il ne faut pas penser à autres choses qu'à ces matches". Le Barca est déjà oublié, Koke est bien chez les Colchoneros.

Benoit Jourdain @BenJourd1