Jan Oblak
Le gardien de but slovène Jan Oblak | AFP - GLYN KIRK

Jan Oblak, le plus cher gardien de but d'Espagne

Publié le , modifié le

Pour compenser le départ du Belge Thibaut Courtois de retour de prêt à Chelsea, l'Atlético Madrid a engagé le Slovène Jan Oblak. Pour l'attirer et lui faire quitter Benfica, le club champion d'Espagne a mis sur la table la coquette somme de 16 millions d'euros. Jamais aucun gardien de but n'avait coûté cette somme dans la Liga. A 21 ans, il aura néanmoins un concurrent, en la personne de l'expérimenté Miguel Angel Moya (30 ans), également recruté en juin dernier par le club madrilène.

Thibaut Courtois a été le symbole de la saison extraordinaire de l'Atlético Madrid. De retour de prêt à Chelsea, le Belge laissait un grand vide dans le but. Pour le compenser, le club madrilène a mis le paquet. En dépensant 16 millions d'euros pour recruter le jeune gardien du Benfica Lisbonne, Jan Oblak, l'Atlético a établi un nouveau record en Espagne. Jamais un club n'avait mis autant d'argent à ce poste. Malgré les nombreux transferts de gardiens dans ce mercato, personne n'a fait mieux: le FC Barcelone a mis 12 millions pour prendre Claudio Bravo à la Sociedad et autant pour recruter Ter Stegen au Borussia, le Real Madrid investissant 10 millions pour faire venir Keylor Navas de Levante.

Ce transfert fait également entrer le finaliste de la dernière Ligue Europa dans le Top 10 mondial de l'Histoire (8e plus gros transfert), devançant même Sébastien Frey lors de son départ de Cannes pour l'Inter (14 millions) et Petr Cech lors de son transfert de Rennes à Chelsea (13 millions). Bien sûr, Jan Oblak est très loin de la grande star Gianluigi Buffon, dont le passage de Parme à la Juventus (en 2001) avait coûté 54.2 millions d'euros. Derrière le portier de la Squadra, un autre Italien, Francesco Toldo, passé de la Fiorentina à l'Inter (en 2001) pour 26.5 millions. Récemment (2011), seules les acquisitions par le Bayern auprès de Schalke 04 de Manuel Neuer et par Manchester United de David De Gea (20 millions en 2011) auprès de l'Atlético ont fait mieux.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze