Antoine Griezmann
Centième but pour Antoine Griezmann. | LLUIS GENE / AFP

Griezmann débloque l'Atletico avant le clasico

Publié le , modifié le

Une volée imparable d'Antoine Griezmann a permis samedi à l'Atletico Madrid de débloquer le score devant l'Espanyol Barcelone (1-0) pour consolider sa troisième place du Championnat d'Espagne derrière le duo Real Madrid-FC Barcelone, alors que les deux clubs s'affrontent dimanche dans un clasico au sommet.

En attendant ce choc de la 33e journée dimanche soir au stade Santiago-Bernabeu, l'Atletico a gagné sans convaincre samedi soir, sauvé par le but tardif de Griezmann (73e), son 100e dans le championnat ibère, selon la ligue espagnole . Et Villarreal a créé pour sa part une belle controverse en s'imposant 2-1 contre Leganes grâce à un but inscrit de la... main par l'attaquant franco-congolais Cédric Bakambu.

Au classement, l'"Atleti" (3e, 68 pts) reprend trois points d'avance sur le Séville FC (4e, 65 pts), qui était provisoirement revenu à sa hauteur en battant Grenade vendredi (2-0). Villarreal est pour sa part cinquième avec 57 points. Quatre jours après sa qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions mardi aux dépens de Leicester (1-0, 1-1), l'équipe de Diego Simeone a livré un match poussif au stade de Cornella-El Prat. Mais après s'être démené en défense dans un match très fermé, Griezmann a fini par trouver des espaces en seconde période et il a décanté le match d'une volée à angle fermé expédiée au ras du poteau (73e).

Ce but, le 16e du Français en Liga cette saison, vaut très cher pour les "Colchoneros". Et la parade décisive du gardien Jan Oblak (75e) dans la foulée a permis à l'Atletico d'arracher un précieux succès, qui préserve sa troisième place directement qualificative pour la C1. Un peu plus tôt à Villarreal, une grossière faute d'arbitrage a permis au "sous-marin jaune" de s'imposer contre Leganes (2-1) pour rester dans la course aux places européennes.

Villarreal, rejoint au score à la 90e minute, a en effet réussi à reprendre l'avantage à la 90e+2 grâce à un deuxième but signé de Bakambu... inscrit de la main! L'arbitre n'a pas vu la faute et a validé le but, qui enfonce un peu plus le promu Leganes, actuel 17e avec quatre points d'avance seulement sur le premier relégable Gijon.