FC Barcelone: Braida rejoint la direction sportive

FC Barcelone: Braida rejoint la direction sportive

Publié le , modifié le

L'Italien Ariedo Braida, ex-dirigeant de l'AC Milan, va rejoindre l'encadrement sportif du FC Barcelone, a annoncé le président du club catalan Josep Maria Bartomeu mercredi, un mois après le limogeage du directeur sportif Andoni Zubizarreta à l'issue d'une crise interne. "C'est une question réglée, nous l'officialiserons demain (jeudi) et nous l'expliquerons", a déclaré Bartomeu au micro de Barça TV après la victoire contre Villarreal en demi-finale aller de Coupe du Roi (3-1), un match auquel a assisté Braida au Camp Nou.

L'idée est de former une commission technique composée de deux personnes très connues: Carles Rexach (ancien joueur et entraîneur du Barça), qui connaît la maison, le football de l'équipe première et la formation. Et Braida est un technicien de prestige, qui a beaucoup de contacts et qui connaît beaucoup de joueurs, les deux formeront un tandem de travail", a ajouté le président barcelonais. Braida, 68 ans, est considéré comme l'architecte du "grand Milan" des années 1990, équipe plusieurs fois championne d'Europe (1989, 1990, 1994). L'Italien est notamment présenté par la presse espagnole comme celui qui a attiré en Lombardie des joueurs du calibre de Marco Van Basten, Frank Rijkaard ou, plus récemment, les Brésiliens Kaka et Thiago Silva.

Son bail de 28 années dans l'organigramme milanais s'étant achevé fin 2013, Ariedo Braida a brièvement rebondi à la Sampdoria de Gênes, où il n'est resté que quelques mois, avant de se voir proposer cette nouvelle fonction au Barça. A Barcelone, l'Italien devra contribuer à rebâtir la politique sportive catalane après une sanction d'interdiction de recrutement jusqu'en janvier 2016, infligée au club pour des infractions dans les transferts de mineurs. C'est ce séisme interne qui a entraîné la destitution de Zubizarreta début janvier et accéléré l'annonce d'élections anticipées à la présidence, qui sont programmées pour cet été.

AFP