Le gardien de but de l'équipe d'Eibar, Marko Dmitrovic
Le gardien de but de l'équipe d'Eibar, Marko Dmitrovic | AFP - Josep LAGO

Espagne: Les joueurs et le staff d'Eibar ont peur de retourner à l'entraînement

Publié le , modifié le

Alors que les clubs espagnols sont autorisés à reprendre l'entraînement cette semaine, l'un d'entre eux, Eibar, a jeté un pavé dans la marre mardi: ses joueurs et son staff technique ont publié un communiqué pour faire part de leur "peur" face au coronavirus.

"Nous avons peur de démarrer une activité dans laquelle nous ne pourrons pas respecter la première recommandation de tous les experts, la distanciation sociale", ont déclaré les joueurs et le staff du club basque dans un communiqué. "Nous craignons qu'en faisant ce que nous aimons le plus, nous puissions attraper le virus, infecter nos familles et nos amis et même contribuer à une nouvelle épidémie, avec les terribles conséquences que cela entraînerait pour l'ensemble de la population", poursuit le texte.

"Le football est notre passion et rien ne nous rend plus heureux que de pouvoir se retrouver et faire plaisir aux gens", mais "la priorité doit être la santé de tous, et il est temps que cette idée l'emporte avec des faits, pas seulement avec des mots", ont insisté les joueurs et entraîneurs d'Eidar. "Nous demandons des garanties. Nous réclamons une responsabilisation", ont-ils ajouté.

Lundi, la Ligue espagnole, LaLiga, avait indiqué envisager un "retour à la compétition en juin" alors que les entraînements des équipes du championnat vont reprendre cette semaine. Depuis ce mardi, après presque deux mois de coupure, les joueurs de football espagnols sont soumis à des tests de dépistage du nouveau coronavirus, et pourront reprendre l'entraînement 48 heures après avoir obtenu leur résultat négatif.

L'Espagne est l'un des pays d'Europe les plus touchés par la pandémie de Covid-19 qui a fait 25.613 morts.

AFP