Espagne: Le FC Séville fait trébucher le Real Madrid

Espagne: Le FC Séville fait trébucher le Real Madrid

Publié le , modifié le

Trois jours après avoir obtenu sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe du Roi face au FC Séville, le Real Madrid s'est incliné 1-2 face à ces mêmes Sévillans, ce dimanche, pour le compte de la 18e journée de Liga. Même si les Madrilènes restent en tête du championnat, ce revers est un coup dur puisqu'il a été scellé dans les arrêts de jeu et qu'il met fin à une invincibilité qui durait depuis 40 matches.

Deux matches en Coupe du Roi et un match de championnat. Ce dimanche, c'était la 3e fois que le Real Madrid et le FC Séville se retrouvaient en moins de 15 jours. Après une victoire (3-0) et un nul (3-3), Cristiano Ronaldo et consorts espéraient bien prolonger leur invincibilité en ajoutant un 41e match sans défaite à leur série. Mais voilà, au stade Ramón Sánchez Pizjuán, le scénario n'a pas été celui espéré par les troupes de Zinedine ZIdane. 

A l'issue d'une première période très disputée et au cours de laquelle Ronaldo a manqué une occasion d'ouvrir le score, les deux équipes ont regagné les vestiaires sur un score nul et vierge. Il a fallu attendre un peu plus d'une heure de jeu pour que les Madrilènes prennent concrètement l'ascendant. C'est CR7 qui a débloqué le compteur de son équipe sur un penalty sifflé pour une faute sur Carvajal (0-1 à la 67e). 

Les Andalous, loin de s'avouer vaincus, ont mis toutes leurs forces dans la bataille pour tenter de revenir au score. Et c'est finalement Ramos, d'un but contre son camp, qui leur a servi l'égalisation sur un plateau (1-1 à la 85e). 

Boosté par ce revirement de situation alors qu'ils ont été menés pendant la majeure partie de la rencontre, les Sévillans ont porté l'estocade dans les arrêts de jeu par l'intermédiaire de Jovetic. L'attaquant monténégrin a trompé le portier madrilène et le public de l'Estadio Ramón Sánchez Pizjuán a exulté. 

Outre le prestige d'avoir mis fin à l'invincibilité madrilène, ce succès est une belle opération pour le FC Séville qui est désormais 2e du championnat à seulement un petit point du Real. 

Déclaration:

Zinédine Zidane (entraîneur du Real Madrid, au micro de beIN Sports France): "Prendre deux buts après la 85e minute comme ça, c'est difficile après le match qu'on a fait. On méritait mieux certainement, mais c'est comme ça, c'est le football. Je suis un peu déçu parce qu'après avoir fait un match comme ça, on aurait espéré mieux. (Sur la défaite) On savait que ce jour allait arriver, c'est ce soir, mais ça ne va rien empêcher. On va continuer à travailler et on savait que ça allait être compliqué jusqu'à la fin et voilà. On a eu un match difficile, avec deux belles équipes et tout le monde a pris du plaisir dans ce match. Un peu déçu par le résultat parce qu'on ne méritait pas de perdre. (Sur sa défense à 3 défenseurs) En jouant trois matches contre Séville en dix jours, il fallait faire autre chose. On les a surpris, on a fait 85 minutes où défensivement, on n'a pas concédé d'occasions, on avait fait le plus dur et il nous a manqué un peu de lucidité à la fin. Je suis déçu pour les joueurs parce qu'on a tout donné."

Isabelle Trancoën