Le capitaine du Real Madrid, Sergio Ramos
Le capitaine du Real Madrid, Sergio Ramos, buteur | MAXPPP - Rodrigo Jimenez

Coupe du Roi - Première victoire en 2019 pour le Real Madrid

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a mis fin à une lente descente aux enfers, en s'imposant (3-0) contre Léganes en 8e de finale aller de la Coupe du Roi. Mais après un nul et une défaite en championnat pour débuter l'année 2019, rien n'a été simple pour les coéquipiers de Karim Benzema. Il a fallu un penalty de Sergio Ramos juste avant la pause pour placer les Merengue sur la bonne voie, confortée par une réalisation de Vasquez (68e) puis une de Vinicius (77e).

Léganes lutte pour sa survie en 1re division. Pourtant, à l'heure de venir à Santiago-Bernabeu, cette équipe pouvait nourrir des ambitions. Car le Real Madrid n'est que l'ombre de lui-même. Déjà six défaites en championnat en 18 rencontres, une piteuse 5e place au classement à déjà 10 longueurs du leader barcelonais, le club merengue semble loin du niveau qui lui a permis de remporter les trois dernières Ligues des Champions. Après deux premiers matches en 2019 sans la moindre victoire, l'affrontement avec Léganes pouvait être un sacré piège. Car la saison passée, le Real avait déjà trébuché de façon surprenante contre cet adversaire, en quarts de finale de la Coupe du Roi après avoir pourtant gagné à l'aller à l'extérieur (1-0).

Cette fois, les hommes de Solari semblent avoir pris une belle option pour poursuivre leur chemin. Un penalty de Sergio Ramos juste avant la pause a fait beaucoup de bien aux Madrilènes pour rentrer aux vestiaires un peu plus sereins. Mais Léganes n'a rien lâché. Ce n'est qu'à la 68e minute que Lucas Vasquez a délivré les siens en inscrivant le deuxième but, neuf minutes avant la superbe volée du jeune Brésilien Vinicius, passeur décisif sur le 2e but (77e). A (3-0), le Real a fait un pas vers les quarts de finale. Il s'est aussi évité une crise plus grave. Les deux équipes se retrouveront pour le match retour dans une semaine. Entre-temps, les coéquipiers de Raphaël Varane auront rendu visite en championnat au Betis, qui n'a que quatre points de retard sur eux en Liga.