Karim Benzema félicité par ses coéquipiers
Karim Benzema félicité par ses coéquipiers après son but de la victoire | Jorge Guerrero / AFP

Coupe du roi : Le Real qualifié, Benzema buteur

Publié le , modifié le

Le Real Madrid s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe du Roi en allant l'emporter à Malaga 1 à 0, grâce à un but de Karim Benzema, mardi, en 16e de finale retour, les Madrilènes s'étant déjà imposés 3-2 à l'aller au Santiago Bernabeu. Déjà auteur du but de la victoire à l'aller, le Français a délivré encore une fois son équipe, dominé une en première période, et réduit à dix à fin de rencontre.

Les Merengue ont dû se contenter du minimum face à un Malaga séduisant, qui  a d'abord mis en difficulté le onze de José Mourinho avant de baisser de pied. La première période a ainsi été à l'avantage des locaux qui se sont créé  bien plus d'occasions qu'un Real jouant de manière très défensive. La première alerte sur le but des Merengue, qui allait en appeler bien  d'autres, était signée Van Nistelrooy. Mais la tête de l'ancien Madrilène  filait au-dessus (10e).  Les occasions se succédaient ensuite pour les locaux: Fernandez testait  Casillas du gauche (18e) avant de s'employer lui aussi de la tête, là encore  sans cadrer (29e). Les locaux, généreux dans l'effort, finissaient toutefois par s'épuiser, le  Real en profitant pour enfin porter le danger devant les cages de Caballero.

De la réussite pour le Real

Signe du manque d'inspiration des Merengue: il fallait attendre la 39e  minute pour voir la première occasion madrilène, amenée par Khedira. Mais  l'Allemand butait sur le gardien andalou Caballero et se blessait en outre sur  cette action. Touché à une cheville, il devait laisser sa place à Özil. Passablement indolent, le Real était toutefois à deux doigts de réaliser un  véritable hold-up, Ramos manquant sa tête d'un cheveu sur un coup franc de Xabi  Alonso (45e). Le portier de Malaga allait connaître en quelques instants la béatitude puis  la détresse. D'abord somptueux, il frustrait la tentative de tête piquée de  Ronaldo (63e).

Mais quelques minutes plus tard, il encaissait entre les jambes  un but-casquette signé Benzema (71e), entré en jeu à la place d'Higuain. Administrant ensuite son avantage, le Real perdait toutefois Arbeloa sur  carton rouge (89), se privant ainsi d'un renfort pour la suite de la  compétition. Les Madrilènes risquent de retrouver en quarts le FC Barcelone, qui a déjà  en partie validé son ticket en remportant (4-0) son 8e de finale aller contre  Osasuna.

Les exploits de Majorque et Mirandes

Dans les autres matches de mardi, Majorque a renversé la vapeur de manière  spectaculaire (6-1) à domicile face à la Real Sociedad, qui partait pourtant  avec un avantage de deux buts marqués à l'aller. Après un bon début pour les Basques marqué par un but d'Ifran (16e), les  joueurs du Français Montanier se sont décomposés: les Majorquins Chori Castro et Hemed ont signé chacun un doublé, Nunes et Alfaro alourdissant encore  l'addition.

Enfin, Mirandes, la plus petite équipe (3e division) encore engagée dans  cette compétition avec Albacete, a gagné le droit de poursuivre sa belle  histoire en accrochant le Racing Santander à l'extérieur (1-1).  Partis avec une avance au match aller de deux buts, les visiteurs ont su  revenir au score grâce à un but de Pablo Infante sur penalty (72e), aidés il est  vrai par la sévère exclusion du défenseur local Bernardo à la 56e.

Résultat des huitièmes de finale
Majorque - Real Sociedad 6-1 (aller 0-2)
Racing Santander - Mirandes (D3) 1-1 (aller 0-2)
Malaga - Real Madrid 0-1 (aller 2-3)
En gras les qualifiés

AFP