Coupe du roi : le FC Barcelone se qualifie pour la finale après une nouvelle remontada

Publié le , modifié le

Auteur·e : Alexandra Lopez
FC Barcelone
Les joueurs du FC Barcelone qualifiés pour la finale de la Coupe du roi après leur victoire 3-0 face au FC Séville, le 3 mars 2021. | JOSEP LAGO / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le FC Barcelone recevait le FC Séville au Camp Nou pour la demi-finale retour de la Coupe du roi. Après s’être inclinés (2-0) à l'aller, les Blaugranas n’étaient pourtant pas bien partis pour se qualifier. Mais, spécialistes des remontadas, ils ont renversé les Sévillans (3-0) portant le score cumulé à 3-2. De bon augure pour eux avant d'affronter le PSG en Ligue des champions ?

Incroyable mais vrai : le FC Barcelone a réalisé ce pourquoi il est tant redouté. Les joueurs de Ronald Koeman se sont imposés (3-0) face au FC Séville et se sont qualifiés pour la finale de la Coupe du roi, malgré leur défaite (2-0) au match aller. Une nouvelle remontada réalisée par les Catalans qui peut inquiéter les joueurs du Paris Saint-Germain, à une semaine du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Dembélé et Griezmann en sauveurs

Les deux attaquants français ont brillé lors de cette rencontre. Dès la douzième minute, Ousmane Dembélé a donné un peu d’espoir à ses coéquipiers en ouvrant le score sur une grosse frappe à l’entrée de la surface déposée en pleine lucarne. Si les Barcelonais ont montré un beau visage collectif dans l’ensemble de la première période, ils se sont fait peur dans la seconde.

A la suite d'une faute du défenseur catalan Oscar Mingueza dans la surface, les joueurs de Julen Lopetegui ont eu l’occasion de revenir dans la rencontre et de prendre l’avantage sur le score cumulé. Mais le gardien Marc-Andre Ter Stegen a gardé son sang froid et est parvenu à stopper le pénalty mal tiré par Lucas Ocampos (73e). Il fallait cependant que le Barça marque un autre but pour arracher les prolongations. L’entrée en jeu d’Antoine Griezmann (63e) a été, pour le moins salvatrice, puisque le Français a trouvé la tête de Gérard Piqué sur un centre dans la surface, à quelques secondes de la fin du temps additionnel (94e).

à voir aussi Barça-PSG : comment la "remontada" s'est ancrée dans la langue française Barça-PSG : comment la "remontada" s'est ancrée dans la langue française

Des prolongations maîtrisées pour une remontada réussie 

Après être revenus au score sur la double confrontation, les Barcelonais ont brillé lors des prolongations. Entré en jeu à la 89e minute, Martin Braithwaite a délivré les siens sur une tête précise, à la suite d'un centre de Jordi Alba (95e). Frustrés et déjà en infériorité numérique depuis la fin du temps réglementaire, après un double carton jaune reçu par le milieu de terrain Fernando, les Andalous ont réalisé une fin de match hachée en commettant huit fautes lors des prolongations.

Avec ce succès, les Catalans sont qualifiés pour la finale de la Coupe du roi. Ils tenteront de remporter un 31e trophée dans cette compétition le 17 avril prochain, face à l'Athletic Bilbao, tombeur de Levante en demi-finale.