Atlético Madrid
Tenu en échec à l'aller, l'Atlético n'a pas tremblé face au Rayo Vallecano | JAVIER SORIANO / AFP

Coupe du Roi: Doublé de Griezmann, l'Atlético qualifié

Publié le , modifié le

L'Atletico Madrid et Valence ont facilement validé jeudi leur ticket pour les quarts de finale de la Coupe du Roy, rejoignant ainsi le FC Barcelone, tenant du trophée, et l'Athletic Bilbao, finaliste, qualifiés dès mardi.

L'Atletico, leader de la Liga devant le FC Barcelone et le Real Madrid, a fait la décision grâce à Angel Correa et un doublé d'Antoine Griezmann (3-0, aller: 1-1). Valence, lui, n'a jamais laissé l'ombre d'un espoir à Grenade, battu 3-0 après après s'être déjà incliné 4-0 à l'aller. Dans une rencontre plutôt plaisante, Correa a ouvert la marque à la 40e minute. Après avoir reçu le ballon transmis de la gauche par Carrasco, il a armé un tir puissant pour l'ouverture du score. Peu après le retour des vestiaires, Koke a failli doubler la mise pour "l'Atleti", mais le gardien Juan Martin s'est interposé. Ce n'était que parti remise puisque Antoine Griezmann, rentré à la 70e minute à la place de Correa, a marqué un but opportuniste.

Sur un corner tiré de la gauche par Koké, Godin a prolongé le ballon de la tête et Griezmann, en embuscade, a fait un retourné gagnant pour tromper le gardien Juan Martin (80e). Dans la foulée, l'Atlético a failli réussir le K.O., mais le tir des 20 m de Thomas Partey après un contre rapidement mené a été repoussé par le portier adverse. En fin de partie, Griezmann, encore lui, parti à la limite du hors jeu, a marqué dans le but vide après avoir driblé Martin, sorti à sa rencontre.

Valence sans forcer

Si l'Atletico avait laissé planer un semblant de suspense jusqu'au premier but de Griezmann, Valence avait déjà pratiquement son billet pour les quarts dès l'aller (4-0). Jeudi soir, il s'est contenté d'un but de Wilfried Zahibo (42e), suivi de deux autres signés Paco Alcacer (63e) et un penalty de Pablo Piatti (84e) pour confirmer son rang. Mardi, le FC Barcelone, tenant du trophée, s'est imposé 2-0 (aller: 4-1) dans le derby catalan face à l'Espanyol, fêtant ainsi de bien belle manière le 5e Ballon d'Or de Messi et le trophée de meilleur entraîneur de Luis Enrique. De son côté, l'Athletic Bilbao, finaliste l'an passé, est allé confirmé son succès de l'aller (3-2) en allant battre Villarreal 1-0 grâce à un but de Inaki Williams.

AFP