Antoine Griezmann avec l'Atletico
Antoine Griezmann avec l'Atletico | AFP

Coupe du Roi (8es de finale) : Tout reste à faire pour l'Atlético Madrid, accroché par Gérone

Publié le , modifié le

Accroché sur la pelouse de Gérone (1-1), l'Atlético Madrid ne s'est pas mis dans les meilleures dispositions à l'occasion des huitièmes de finale aller de la Coupe du Roi. Les hommes de Diego Simeone ont très bien démarré, sous l'impulsion d'Antoine Griezmann, rapidement buteur (9e). Mais au fil de la rencontre, les locaux, belles surprises en Liga cette saison, se sont libérés et ont réussi à imposer leur rythme. Fort logiquement, Gérone a finalement égalisé avant la pause et pourra rêver d'un exploit à Madrid dans une semaine.

Dans le petit stade de Montilivi, en Catalogne, Griezmann a débloqué le score d'une frappe tendue qui a été déviée sur la transversale par le gardien Gorka Iraizoz, puis a rebondi sur le portier avant d'entrer (9e). Gérone a néanmoins égalisé sur une demi-volée d'Anthony Lozano (34e), qui a aussi trouvé la transversale (39e). Et le modeste club catalan aurait mérité de prendre l'avantage en seconde période si l'attaquant ivoirien Seydou Doumbia n'avait pas écrasé sa frappe seul face au but (58e).

Le billet pour les quarts se jouera donc la semaine prochaine au stade Metropolitano, où les "Colchoneros" auront l'avantage de ce petit but inscrit à l'extérieur. Mais ils n'auront peut-être pas l'ascendant en terme de fraîcheur: si Gérone a fait tourner mercredi, l'entraîneur de l'Atlético Diego Simeone a aligné un onze avec quasiment tous ses titulaires, Antoine Griezmann, Thomas Lemar, Diego Godin, Koke, Saul... "Grizi", désigné mercredi joueur du mois de décembre en Liga, a d'ailleurs cédé sa place à l'heure de jeu après avoir été décisif pour son quatrième match officiel consécutif avec l'"Atleti". Quant à Lemar, il reste en difficulté et n'a pas vraiment pesé mercredi, à l'image de sa frappe dévissée (22e) ou de sa voltige dans la surface qui ne lui a pas permis d'obtenir un penalty (87e). Il faudra être beaucoup plus décisif au match retour!

France tv sport @francetvsport