Lionel Messi
Lionel Messi | AFP

Copa Del Rey : le Barça se joue de l'Espanyol avec un très bon Messi

Publié le , modifié le

Dans un Camp Nou rempli pour les débuts de Philippe Coutinho sous ses nouvelles couleurs, le Barça a battu l'Espanyol lors du derby de Barcelone (2-0), à l'occasion du quart de finale retour de la Coupe du Roi. Luis Suarez a ouvert la marque de la tête (8e) et Lionel Messi a aggravé le score (24e). Barcelone rejoint ainsi Valence, Seville et Léganes en demi-finale.

A l'aller, l'Espanyol l'a emporté sur le score de 1 à 0, infligeant sa première défaite de la saison aux coéquipiers d’Andrés Iniesta. Les Blaugrana, éliminés de la compétition au coup d'envoi, avaient donc 90 minutes pour l'emporter avec au moins deux buts d'écart.  Avec Coutinho remplaçant sur la feuille de match, les hommes d’Ernesto Valverde effectuaient un début de match très entreprenant. Dès la huitième minute, Luis Suarez ouvrait le score en reprenant de la tête un centre d’Aleix Vidal. Les Blaugrana poursuivaient leur domination. A plusieurs reprises, Messi tentait sa fameuse diagonale avec, pour conclure, une frappe ou une passe décisive. L’Argentin parvenait finalement à doubler la mise sur une frappe détournée par un défenseur adverse (24e). La suite ? un match à sens unique.

Coutinho remplace Iniesta

Au retour des vestiaires, les Barcelonais essayaient d'aggraver le score, mais ni Messi (55e, 89e), Suarez (70e) ou Rakitic (74e), ne parvenaient à tromper la vigilance de Pau Lopez, le gardien de l'Espanyol. Les fautes se multipliaient par moment et l’arbitre n’avait pas le carton facile. En toute fin de match, Messi obtenait une dernière opportunité du clore l'issue du match, mais sa tête heurtait le poteau (91e). Au niveau des changements, Coutinho puis Paulinho venaient épauler l’équipe catalane. Un peu plus tard, André Gomes entrait lui aussi en jeu. Et malgré une fin de match stressante pour les supporters barcelonais, Samuel Umtiti et les siens assuraient leur place dans le dernier carré. 

Barcelone, tenant du titre, et club le plus titré de la Coupe du Roi (29 trophées), poursuit donc son aventure dans la compétition, contrairement à son rival, le Real Madrid, éliminé hier par Léganes.

Alexis Ibohn @AlexisIbohn