Clément Lenglet : "Il y a de l'appréhension, c'est humain"

Publié le , modifié le

Auteur·e : Fabien Lévêque
Clément Lenglet a retrouvé l'entraînement avec le Barça
Clément Lenglet a retrouvé l'entraînement avec le Barça | Miguel RUIZ / FC BARCELONA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

De retour sur les terrains d'entraînement avec le FC Barcelone, Clément Lenglet évoque sa reprise avec toutes les nouvelles contraintes que cela impose. Il y a "de l'appréhension" mais surtout beaucoup "d'envie".

Comme allez-vous à Barcelone ?
Clément Lenglet
 : "On commence tout doucement à sortir de notre maison. La reprise des activités va se faire progressivement. Nous avons réalisé des tests au centre d'entraînement avec les joueurs."

Comment se sont passées les retrouvailles avec les coéquipiers ?
CL
 : "On n'a pas pu se serrer la main mais on a pu se chambrer un peu. C'était sympa de se retrouver."

As-tu reconnu Lionel Messi avec son masque ?
CL
 : "Oui quand même (rires). Mais c'est vrai que voir les joueurs avec des masques, c'est quelque chose qu'on n'a pas l'habitude de voir. On nous prend la température à la sortie de la voiture, on nous donne directement un masque, des gants avec les distances de sécurité. C'est un nouveau protocole pour nous."

Comment allez-vous défendre à présent ?
CL
 : "Ça sera impossible ! On va devoir patienter et garder de bons souvenirs de ce qu'on a réalisé auparavant."

Avez-vous de l'appréhension à l'idée de retourner sur les terrains ?
CL
 : "Oui tout de même. Je pense que c'est humain. J'ai aussi envie de reprendre le football, de faire ce que j'aime. C'est une sensation mitigée."

Que pensez-vous de la déclaration de votre coéquipier Ivan Rakitic disant qu'il faut "assumer le risque d'être contaminé" ?
CL
 : "Nous sommes dans une période où très peu de gens ont été contaminés, il faudra assumer ce risque là. À moins de trouver un antidote rapidement. Je pense que le virus sera là encore quelque temps, il faudra l'assumer."

Imaginez-vous reprendre dans un Camp Nou vide ?
CL
 : "Ce sera une sensation particulière, ça reste l'un des plus grands stades d'Europe. On devra vite l'appréhender pour être le plus performant possible sur le terrain."

En cas d'arrêt total de la saison, pensez-vous que le FC Barcelone mérite le titre de champion ?
CL
 : "Oui, mais j'espère arriver au terme de cette saison. Ça se jouera sur le terrain pour les dernières journées."

Comment avez-vous gardé contact avec les Français du Barça ?
CL
 : "Par textos ! On prenait des nouvelles de tout le monde. Je suis pressé de partager des moments avec eux."

Avez-vous des nouvelles d'Antoine Griezmann ? Ça n'a pas été toujours facile pour lui cette saison.
CL
 : "C'est une saison particulière pour tous les joueurs du Barça, ce n'est pas une saison simple. Il vient d'un club (Atlético de Madrid) où la manière de jouer n'avait rien a voir. Mais il s'est adapté, il a inscrit pas mal de buts, il en est à 14 buts depuis le début de saison. Ça reste un bon bilan. Je suis confiant par rapport au talent qu'il possède."

Coup de coeur ou coup de gueule ?
CL
 : "Coup de coeur ! Pour tous les gens qui nous ont aidé pendant le confinement, qui ont été à notre service. Les gens qui étaient dans nos hôpitaux, dans nos Ehpad, ceux qui livraient de la nourriture. Ils ont pris beaucoup de risques pour nous, pour qu'on ait un quotidien plus simple."

Fabien Lévêque FabLeveque