benzema joie real 092012
Karim Benzema a ouvert le score face à Valence | AFP

Benzema retrouve le chemin des filets

Publié le , modifié le

Bredouille depuis quatre rencontres, Karim Benzema a finalement ouvert son compteur cette saison en championnat. L'international français qui était titulaire face au Rayo Vallecano, a inscrit le premier but du Real Madrid, vainqueur 2-0. Benzema s'est même vu refuser un deuxième but peu avant l'heure de jeu. Le Real passe de la 16e à la 7e place, juste devant son adversaire du jour.

Benzema retrouve ses jambes

Après le sabotage de la veille sur les projecteurs du stade, cette rencontre a finalement bien eu lieu. José Mourinho a eu le nez creux en titularisant Karim Benzema, car sur un contre des Merengue, Di Maria a trouvé le buteur français qui s'est fait un malin plaisir à tromper le gardien adverse. L'association Benzema - Di Maria a donné le tournis à la défense du Rayo Vallecano et il s'en est fallu de peu pour que l'Argentin ne trouve le cadre sur une belle frappe (20e). A la demi-heure de jeu, Casillas a répondu présent en réalisant deux arrêts réflexe coup sur coup.

Benzema aurait pu réaliser un doublé si l'arbitre n'était pas revenu à une faute commise un peu plus tôt (59e), et il faudra attendre la 70e minute pour voir le deuxième but de la rencontre, inscrit sur pénalty par Cristiano Ronaldo à la suite d'une main involontaire de Amat dans la surface (2-0). Peu après, CR7 qui était idéalement servi au deuxième poteau par un débordement d'Higuain envoyait le ballon sur le montant droit du gardien adverse.

Valeureux, le Rayo Vallecano devait s'incliner et terminait même la rencontre à dix, après l'expulsion de Casado. Cette victoire, la deuxième de la saison pour les Madrilènes, permet au Real de revenir en septième position, à huit longueurs tout de même du Barça, leader.

José Mourinho (entraineur du Réal): "Si nous avions joué en adoptant la même attitude contre Getafe et Séville (que nous l'avons fait ce soir), nous aurions remporté ces matches. C'était un match dur, un match difficile. Nous devions être pour le moins au meilleur en terme de concentration et de motivation, et il semble que l'équipe a bien répondu dans ce sens. Aurions-nous pu mieux jouer? Oui, nous aurions pu mieux jouer, même si notre adversaire nous a beaucoup mis la pression, a beaucoup couru et nous a causé des problèmes."

Romain Bonte