Karim Benzema (Real Madrid)
Karim Benzema (Real Madrid) | AFP - Lennart Freis

Benzema plus fort qu'Hercule !

Publié le , modifié le

Un doublé de Karim Benzema a permis au Real Madrid de dominer Hercules Alicante lors de la 28e journée de la Liga (2-0). Grâce à ce succès, les Madrilènes reviennent à quatre longueurs du Barça qui se rend dimanche à Séville. Almeria et l'Atletico Madrid n'ont pu se départager (2-2). Valence s'est incliné 4-0 à Saragosse, terminant à 10.

On n'arrête plus Benzema ! Voué aux gémonies il y a encore quelques semaines, promis au banc éternel avec l'arrivée d'Adebayor, le Français est en train de complètement renverser la vapeur. Libéré plus qu'abattu depuis que le Togolais est au Real, l'ex-Lyonnais récolte le fruit du travail qu'il a semé sous la houlette de José Mourinho. L'entraîneur portugais, qui n'a eu de cesse de pousser son attaquant dans ses derniers retranchements, est sans conteste l'homme qui a relancé Benzema. La transformation est saisissante. Pataud, mou et hésitant dans ses mauvais jours, le Tricolore est désormais mué par la confiance du buteur retrouvé. Peut-être plus encore depuis que le Real est privé de Cristiano Ronaldo. Sans sa star portugaise, le club castillan a confié les clés de l'attaque au Français et, jusqu'à présent, les deux parties n'ont pas à s'en plaindre.

Lyon peut trembler...

Depuis quelques semaines, Karim enchaînes les performances "ronaldesques" puisqu'il en est à présent à six buts en trois matchs. Le doublé inscrit face à Alicante témoigne du niveau retrouvé de Benzema. Ce dernier est d'abord à la réception d'un centre d'Arbeloa pour ouvrir le score (1-0, 24e). Sens du placement, sang-froid : un vrai but d'avant-centre. Le second est plus dans les caractéristiques de l'international français, qui repique au centre, fixe un défenseur avant d'enrouler une frappe imparable au second poteau (2-0, 56e). Le boulot est fait, le Real revient à quatre points du Barça qui doit se dépêtrer d'un déplacement périlleux au FC Séville dimanche... Une chose est sûre, le retour en grâce de Benzema réjouit le Real comme Laurent Blanc. Finalement, seul l'OL, qui affronte les Madrilènes mercredi en huitième de finale retour de la Ligue des Champions, aurait espéré qu'il intervienne un peu plus tard...

Valence coule

Autre buteur de retour, Sergio Agüero a signé un doublé pour l'Atletico Madrid sur la pelouse d'Alméria mais les efforts de l'Argentin n'ont pas suffi les "Matelassiers" ont été repris en fin de match (2-2). Dans le dernier match disputé ce samedi, le FC Valence s'est lourdement incliné (4-0) sur la pelouse de Saragosse. Les locaux ont ouvert le score par Jarosik dès la 5e minute avant que Herrera ne double la mise (40e). L'expulsion de Stankevicius n'a pas arrangé les choses pour les Valencians qui ont concédé deux autres réalisations signées G. Fernandez sur penalty à chaque fois (65e et 75e). Un calvaire pour Valence qui reste néanmoins 3e de la Liga.

Julien Lamotte