Karim Benzema joie real Madrid 102013
Karim Benzema | AFP

Benzema et le Real régalent

Publié le , modifié le

Auteur d’un doublé et de deux passes décisives, Karim Benzema a largement contribué au festival du Real Madrid face au FC Séville 7-3, lors de la 11e journée du championnat d’Espagne. Les Merengue restent donc troisièmes derrière l’Atletico, et à six longueurs du Barça, vainqueur la veille du Celta Vigo (3-0).

Le public de Santiago Bernabeu en a eu pour son argent. Avec une trentaine de frappes dont une bonne dizaine était cadrée, Madrilènes comme Sévillans ont offert un joli spectacle. Le Gallois Gareth Bale a fait honneur à sa première titularisation devant le public madrilène en ouvrant le score dès la 13e minute. L’ancien joueur de Tottenham, acquis à prix d’or par le Real, a même réalisé un doublé avant la demi-heure de jeu (2-0, 27e). Cinq minutes plus tard, c’était au tour de Cristiano Ronaldo de s’illustrer en transformant un pénalty (3-0, 32e).

Séville ne baissait pas les bras pour autant, et Rakitic sur pénalty (3-1, 38e), puis Carlos Bacca (3-2, 40e) redonnaient même espoirs à leurs fans. Mais au retour des vestiaires, Benzema, déjà passeur décisif sur le premier but de Bale, ouvrait lui aussi son compteur (4-2, 53e). Dans un match totalement ouvert, CR7 doublait la mise à l’heure de jeu (5-2, 60e), et même si Rakitic ajoutait un troisième but pour Séville (5-3, 53e), Ronaldo donnait de nouveau le change en s’offrant un triplé (6-3, 72e) grâce à une nouvelle passe décisive de Benzema. Rakitic avait la possibilité de s’offrir lui aussi un triplé, mais il ratait son pénalty (74e). M’Bia qui écopait d’un deuxième jaune, laissait ses coéquipiers à dix (76e), et Benzema, encore lui, terminait le travail sur un doublé (7-3, 80e).

Romain Bonte