fc barcelone rakuten sponsor
Le FC Barcelone et son nouveau sponsor, le groupe japonais Rakuten. | FC Barcelone

Barcelone a un nouveau sponsor maillot

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone a officialisé un nouveau contrat de sponsoring avec le groupe japonais Rakuten, spécialisé dans le commerce en ligne, les communications et les contenus numériques. Rakuten devient le sponsor principal du club et sera affiché sur le maillot catalan. Lors d'une conférence de presse, le club a dévoilé que le montant du contrat se situe autour de 66 millions de dollars par an (60 millions d'euros). Le sponsoring débutera dès la saison prochaine et durera quatre ans. Rakuten remplace Qatar Airways, actuel sponsor principal de Barcelone.

Le groupe japonais de commerce et services en ligne Rakuten va devenir le sponsor principal du FC Barcelone et s'affichera la saison prochaine et jusqu'en 2021 sur l'emblématique maillot blaugrana pour au moins 55 millions d'euros par an, a annoncé mercredi le club. "Le FC Barcelone et Rakuten (...) sont parvenus à un accord qui fait de l'entreprise japonaise le sponsor principal mondial du club et lui permettra d'apparaître sur le devant du maillot de l'équipe première pendant les quatre prochaines saisons, à partir de 2017-2018", a écrit le Barça dans un communiqué.

Rakuten succède à la compagnie aérienne Qatar Airways, qui était présente sur la tunique blaugrana depuis 2013. Manel Arroyo, vice-président du Barça, a expliqué lors de la présentation de l'accord au Camp Nou que le montant de base du contrat était "de 55 M d'euros, avec un bonus de 1,5 M d'euros par an en cas de titre en Liga et de 5 M d'euros en cas de victoire en Ligue des champions". Le contrat qatari portait pour sa part sur une trentaine de millions d'euros par saison, selon la presse espagnole. A titre de comparaison, le club anglais de Manchester United a obtenu de Chevrolet la somme de 560 millions de dollars sur sept ans jusqu'en 2021 (environ 70 millions d'euros par an).

L'accord entre le Barça et Rakuten est valable jusqu'à la fin du mandat de l'actuelle direction en 2021 et devra être ratifié par l'assemblée générale des "socios" (supporters-actionnaires), propriétaires du club.

Révolution culturelle au Barça

C'est la fin d'un long feuilleton autour de l'un des maillots les plus convoités de la planète en raison de l'impact sportif et publicitaire de stars comme Lionel Messi, Neymar ou Luis Suarez. L'été dernier, ce dossier avait connu un rebondissement inattendu avec l'annonce d'une prolongation d'un an du contrat signé en 2010 avec le Qatar, afin gagner du temps pour permettre au Barça de trouver le partenaire le plus lucratif possible.

L'arrivée de Rakuten, géant nippon du commerce en ligne diversifié dans les services (télécoms, voyages...), confirme l'intérêt grandissant des investisseurs asiatiques pour le football européen. Ce nouveau sponsor maillot acte également la révolution culturelle du Barça, qui a longtemps refusé d'afficher la moindre marque commerciale sur ses tenues, une exception dans le football européen.

En 2011, la Qatar Foundation avait néanmoins remplacé l'Unicef sur les tuniques barcelonaises, avant d'être à son tour substituée par Qatar Airways en 2013. Par ailleurs, le champion d'Espagne 2015-2016 a signé en mai dernier une reconduction de son contrat avec l'équipementier américain Nike, ce qui lui garantit au moins 150 M EUR de revenus par saison sur dix ans à partir de 2018-2019. 

Tous ces revenus accrus devraient renforcer la florissante situation financière du FC Barcelone: le club a réalisé un chiffre d'affaires record de 679 M d'euros lors de la saison 2015-2016 et devrait dépasser le Real Madrid (620 M d'euros pour 2015-2016) lors de la prochaine édition du palmarès des clubs les plus riches, établi annuellement par le cabinet Deloitte.