Jérémy Mathieu FC Barcelone
Le défenseur français du FC Barcelone, Jérémy Mathieu | AFP - BAGU BLANCO

Barcelone : rechute pour Jérémy Mathieu, Samuel Umtiti de retour

Publié le , modifié le

Jérémy Mathieu doit reculer son retour de blessure d'un mois après une rechute. Samuel Umtiti est lui revenu dans le groupe barcelonais avant la Coupe du Roi.

Le défenseur français Samuel Umtiti, remis d'une blessure musculaire, est revenu dans le groupe du FC Barcelone pour affronter Hercules mercredi soir en Coupe du Roi, a annoncé le club catalan, qui a par ailleurs déploré la rechute de Jérémy Mathieu (mollet). Blessé à la cuisse gauche avec l'équipe de France début novembre, Umtiti a suivi à la lettre son programme de récupération qui prévoyait trois semaines d'absence. Le jeune défenseur (23 ans) devrait donc être opérationnel samedi pour le clasico du Championnat d'Espagne entre le Barça et le Real Madrid.

Son compatriote Mathieu (33 ans), qui en avait lui aussi pour trois semaines après s'être blessé au mollet droit fin octobre, a pour sa part rechuté, a indiqué le club. "Dans la phase finale de sa convalescence, le joueur a subi une rechute de sa blessure au mollet de la jambe droite. Le temps d'absence estimé sera d'environ 15 à 20 jours", a précisé le Barça. Forfait pour le clasico, Jérémy Mathieu pourrait ne plus rejouer en 2016 s'il ne revient pas à temps pour les deux derniers matches de l'année civile pour le Barça, le derby en Liga contre l'Espanyol le 18 décembre et le 16e de finale retour de Coupe du Roi contre Hercules le 21 décembre.

Au rayon des bonnes nouvelles, le club catalan a récupéré ces derniers jours son meneur de jeu et capitaine Andres Iniesta. L'entraîneur Luis Enrique a précisé mardi que l'international espagnol était "disponible" et "en pleine forme" en vue du clasico. Auteur d'un match nul poussif dimanche soir en Championnat d'Espagne, le Barça (2e, 27 pts) n'aura pas le droit à l'erreur samedi face au Real Madrid (1er, 33 pts), qui peut prendre neuf longueurs d'avance en cas de succès au Camp Nou.

AFP