Barcelone Messi Villa joie 092010
La grande complicité de Messi et Villa sous le maillot de Barcelone | AFP - LLUIS GENE

Barcelone flambe contre Almeria

Publié le , modifié le

Le Barça s'est imposé sur le score fleuve de (8-0) sur la pelouse d'Almeria lors de la 12e journée de Liga ! Lionel Messi, auteur d'un triplé, a franchi la barre des 100 buts en championnat espagnol avec Barcelone. Le Real Madrid s'est aussi imposé (5-1) contre l'Athletic Bilbao, avec notamment un triplé de Cristiano Ronaldo. Villareal et Valence se sont neutralisés (1-1). Séville est tombé sur sa pelouse devant Majorque (1-2).

Le Barça, double champion en titre, a +souffert+ pendant les 17 premières minutes face à l'une des bonnes défenses de Liga (10 buts encaissés jusqu'à samedi) avant de trouver la faille, une première fois, par l'inévitable Messi. Une judicieuse talonnade de Villa dans la surface a donné le ballon du 11e but de la saison à l'Argentin qui, d'un puissant tir du gauche à ras de terre, n'a laissé aucune chance au gardien local, Diego. Deux minutes plus tard, Iniesta, seul au second poteau, a pleinement profité d'une remise involontaire d'un défenseur d'Almeria pour doubler la mise. Dès lors, le sort du match était scellé d'autant que, sous la pression de l'armada blaugrana, Ariadela a trompé son propre gardien (27e). Mais cette avance confortable n'a pas du tout empêché les Barcelonais d'aller de l'avant pour marquer deux autres buts avant la pause (Pedro, 35e et Messi, 37e).
Si l'entraîneur barcelonais a fait sortir Iniesta et Pedro en prévision du match de Ligue des champions en Grèce, face au Panathinaïkos, mercredi prochain, Messi, désormais meilleur buteur de la Liga (13 buts) et également passeur sur le 8e but signé Bojan (son deuxième de la soirée), a continué à faire souffrir Diego et sa défense. Avec 31 points, le Barça occupe provisoirement la première place devant le Real qui se trouve dans l'obligation de gagner impérativement devant l'Athletic Bilbao pour arriver au Camp Nou, le lundi 29 novembre, avec le rang de leader.

Coup pour coup. Le Real Madrid a répondu au coup de maître du Barça en s'imposant nettement contre l'Athletic Bilbao (5-1). Cristiano Ronaldo y est allé lui aussi de son triplé, dont un pénalty. A ses réalisations s'ajoutent celle d'Higuain et de Sergio Ramos (s.p.). A quelques jours du classico qui l'opposera aux Catalans de Barcelone lors de la 13e journées, la "maison blanche" a prouvé être dans une forme optimale. Le rendez-vous est pris pour le choc de la Liga.

Dans l'autre match de samedi, Villarreal a fait honneur à sa troisième place en parvenant à arracher un nul mérité (1-1) après avoir été mené par Valence depuis la 21e minute.
Séville, qui continue à décevoir ses supporteurs,a laissé filer la possibilité d'accrocher la 4e place en s'inclinant logiquement à domicile face à une équipe de Majorque bien organisée et ambitieuse (2-1). Cete 4e place revient à l'Espanyol Barcelone, qui a dominé le promu Hercules (3-0) en bénéficiant notamment de deux pénalties accordés dans les dernières minutes.