Messi Suarez Neymar Barcelone Vigo
MSN, le trio magique du Barça Messi - Suarez - Neymar | LLUIS GENE / AFP

Barcelone dynamite le Celta Vigo en une mi-temps

Publié le , modifié le

Quand le Barça fâché, le Barça toujours faire ainsi. Tenus en échec 1-1 à la pause par le Celta Vigo, les Catalans ont réussi un festival en deuxième mi-temps. Cinq buts inscrits dont un "penalty-passe"de Messi pour Suarez, auteur d'un triplé. Messi s'était lui signalé sur une merveille de coup franc. Cette victoire du Barça lui redonne 3 pts d'avance sur l'Atletico Madrid et 4 pts sur le Real Madrid. Et Barcelone a un match en moins sur ses rivaux.

Cela va surprendre mais le Celta Vigo a fait un très bon match. Et pourtant il a encaissé une sévère défaite 6-1. Les Galiciens ont tenu tête une bonne mi-temps avant de céder sur le génie des Catalans, Messi en tête. En première période, le quintuple Ballon d'Or avait enroulé un coup franc splendide dans la lucarne (28e), soit le 299e but en Liga de sa carrière,  record absolu. Et après la pause, il a lancé le récital catalan, lobant la  défense d'une louche pour trouver dans la surface Suarez, buteur avec l'aide de la  transversale (59e).

Messi buteur et passeur génial

L'Argentin a ensuite glissé un petit ballon en profondeur pour Neymar, dont la reprise à angle fermé a été  poussée au fond par l'Uruguayen (75e), et enfin un penalty inhabituel qui fera  le tour du monde: au lieu de frapper pour tenter d'inscrire le 300e but de sa  carrière en Liga, Messi a préféré décaler sur sa droite pour Suarez, qui a  réussi un triplé (82e) et reprend la tête du classement des buteurs avec 23  buts, devant Cristiano Ronaldo (21 buts).

30e match sans défaite

Ivan Rakitic a alourdi le score sur une passe de Suarez (84e) avant que  Neymar ne scelle la marque d'un ballon élégamment piqué (90e+1). Dur pour le  Celta, pourtant très bon en première période et revenu à 1-1 avant la pause sur  un penalty de John Guidetti (39e). Cela fait 30 matches toutes compétitions confondues que le Barça n'a pas  perdu: offensivement, le champion d'Europe en titre semble inarrêtable et il  peut faire mercredi prochain à Gijon un grand pas vers le titre en Liga en  repoussant son plus proche poursuivant à six longueurs à deux semaines du derby  entre l'Atletico (2e) et le Real Madrid (3e).

Avec AFP