Gary Neville
Gary Neville lors de se présentation à la presse sur la pelouse du stade Mestalla..il y a à peine quatre mois | José Jordan - AFP

Baptême de feu pour Gary Neville au FC Valence

Publié le , modifié le

En chute libre du point de vue des résultats, le FC Valence a confié les clés de son équipe première à l'Anglais Gary Neville. Un coup de Trafalgar du côté de Mestalla ! Pour inaugurer son parcours, l'ancien Mancunien sera servi sur le banc : ses nouveaux joueurs devront faire front, ce samedi soir (20h30), contre le FC Barcelone de Luis Enrique, à l'occasion de la 14e journée de Liga. Rien que ça... Buen coraje, Señor Neville !

Il s'appelait Jack Greenwell. Cet ancien joueur de Crook Town et du FC Barcelone dirigea comme entraîneur le FC Valence, au cours de la saison 1933-1934. Quatre-vingt-un ans plus tard, un sujet de Sa Gracieuse Majesté va de nouveau s'installer sur le banc des "Chés", en l'occurrence Gary Neville. L'ancien défenseur de Manchester United a été nommé mercredi, après le limogeage de Nuno Espirito Santo. Sur le sellette ces dernières semaines, le technicien portugais n'a pas résisté aux derniers résultats calamiteux des Valenciens. En difficulté en Liga (9e) comme en Ligue des champions, les joueurs du stade Mestalla ont rapidement désespéré les aficionados à chacune de leurs prestations.

Gary Neville n’était pas cité parmi les favoris pour occuper le poste. Connu en Angleterre pour avoir porté près de vingt ans les couleurs des Red Devils, puis dans son rôle de consultant à la télévision, cet ancien international anglais (85 sélections) n’a pour le moment jamais dirigé d’équipe professionnelle. Il faisait néanmoins partie de l’encadrement de la sélection d’Angleterre lors de l'Euro 2012 puis du Mondial 2014. « Je suis très ému et très fier d’avoir eu cette immense opportunité avec le FC Valence. C’est un club énorme, d’immense prestige et je me souviens, quand j’étais joueur, de la grande passion et de la fidélité de ses supporters », a réagi Gary Neville, dans le communiqué officiel du club espagnol.

Simple comme un coup de Phil !

« Je tiens à annoncer que mon frère Phil va travailler à mes côtés, tout comme Miguel Ángel Angulo, une légende de ce club. J'ai beaucoup parlé avec le club et je veux souligner qu'il ne sera pas là juste pour faire plaisir aux dirigeants, il est ici pour m'aider et aura son mot à dire sur la composition de l'équipe. » Bercé durant sa carrière par les méthodes de Sir Alex Ferguson, Gary Neville prépare déjà ses arguments et ses choix tactiques pour relancer la machine certes renommée mais aujourd'hui enrayée. « Apprendre l'espagnol sera un autre grand challenge, avoue le Britannique. Je prendrais des cours tous les jours, mais je vais avoir un problème puisqu'il va me falloir trouver un professeur prêt à se lever tous les jours à 6 heures du matin ! »

En attendant de rouler les "R" à la perfection, dès ce samedi, son baptême du feu s'annonce particulièrement brûlant, avec la réception du FC Barcelone. On ne pouvait pas faire plus compliqués comme débuts ! Une échéance qui,toutefois, pourrait se révéler positive. Si Valence échoue, il n'y aura rien de plus naturel et personne n'en voudra à l'Anglais. En cas d'exploit, il en tirera tout le bénéfice pour un travail en profondeur, au coeur d'une quiétude retrouvée.

Nicolas Gettliffe