Après Courbis, l'Athletic Bilbao se met en colère contre les Espoirs

Après Courbis, l'Athletic Bilbao se met en colère contre les Espoirs

Publié le , modifié le

La colère gronde après les matches internationaux de l'équipe de France Espoirs. Après Rolland Courbis, c'est au tour de l'entraîneur de l'Athletic Bilbao Ernesto Valverde qui a déploré la blessure de son défenseur Aymeric Laporte, dont la saison est terminée après une fracture de la malléole jeudi. Le Bleuet sera absent entre trois et quatre mois.

Lundi soir, Rolland Courbis avait allumé l'entraîneur des Espoirs Pierre Mankowski qui avait fait jouer son bijou Ousmane Dembele 180 minutes alors que Rennes est en lice pour la 3e place en Ligue 1. Le coach breton avait vécu durement la grave blessure de Morgan Sanson avec Montpellier l'an dernier après deux matches avec les Espoirs et redoutait une blessure dans les prochains matches pour Dembele. L'Athletic Bilbao pleure lui déjà l'absence d'Aymeric Laporte, victime d'une fracture de la malléole jeudi dernier contre l'Ecosse.

Bilbao va jouer gros

"Il ne fait aucun doute pour moi que nous allons nous ressentir de l'absence d'Aymeric, parce que c'est un immense joueur et qu'il nous apporte beaucoup, mais je ne doute pas non plus que nous surmonterons cela", a expliqué le technicien dans un entretien diffusé sur le site internet du club. L'Athletic Bilbao, actuellement 7e du Championnat d'Espagne et à la lutte pour les places européennes, est également engagé en quarts de finale de l'Europa League, où il affrontera les 7 et 14 avril le Séville FC, double tenant du titre.

Une période charnière

Titulaire indiscutable en charnière centrale au sein de l'équipe de Valverde, Laporte ne reviendra pas sur les terrains cette saison. Opéré avec succès mardi à Bilbao, le défenseur de 21 ans sera absent entre trois et quatre mois ce qui le privera de l'Euro même si sa sélection avec les Bleus était assez improbable. Cette blessure, malheureuse pour le joueur et non imputable à Pierre Mankowski, relance toutefois le débat sur la nécessaire discussion entre les sélections et les clubs, surtout à cette période charnière de la saison.

Xavier Richard @littletwitman