Antoine Griezmann annoncera son futur club ce soir à 21h15

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Antoine Griezmann
Antoine Griezmann | FRANCK FIFE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deux jours après avoir refusé d'annoncer sa décision en conférence de presse, Antoine Griezmann annoncera ce soir à 21h15 s'il restera ou s'il quittera l'Atlético Madrid. Club le plus souvent cité pour l'accueillir: le FC Barcelone. Dans un tweet de Movistar +, l'attaquant international français donne rendez-vous à ses supporters pour connaître le fruit de ses réflexions. Un tweet rapidement repris par le Barcelonais Piqué, bien connu pour avoir tweeté un jour sous une photo avec Neymar "Se Queda" (on reste) avant que le Brésilien ne signe au PSG...

Il avait dit qu'il annoncerait sa destination avant le début de la Coupe du monde. A deux jours de l'entrée en lice de l'équipe de France dans ce Mondial en Russie, Antoine Griezmann va tenir parole. Dans un tweet diffusé par Movistar +, l'attaquant français annonce qu'il donnera son choix à 21h15 ce soir sur la chaîne Cero, propriété de Movistar. "Vous en avez un peu marre des commentaires qui disent que je m'en vais, que je reste, combien ils vont me donner... La vérité, c'est ce que je vais dire maintenant", dit-il en espagnol dans cette vidéo.

Deux jours après avoir refusé d'évoquer son avenir lors d'une conférence de presse de l'équipe de France, malgré l'insistance très adroite d'un confrère espagnol, le Madrilène va s'exprimer.

Ce tweet n'est pas passé inaperçu. Gérard Piqué, le défenseur international du FC Barcelone, s'en est emparé pour avertir sa communauté d'être à l'écoute du Français ce soir.

Voici un peu moins d'un an, le compagnon de la chanteuse Shakira s'était fait remarquer en postant sur son compte Instagram une photo de lui en compagnie de Neymar, disant "Se queda" ("on reste"). Une annonce démentie dans les semaines suivantes par le joueur brésilien, qui s'engageait avec le PSG dans le transfert le plus cher de l'histoire.

La presse catalane rapporte depuis six mois que Griezmann doit rejoindre le Barça au 1er juillet en échange du versement de sa clause libératoire de 100 millions d'euros. Des médias madrilènes avancent cependant qu'il pourrait prolonger avec l'Atlético, son club depuis 2014, en échange d'un salaire porté de 14 à 20 M EUR par an.