Annoncés partants, Xavi et Daniel Alves démentent un départ du FC Barcelone

Annoncés partants, Xavi et Daniel Alves démentent un départ du FC Barcelone

Publié le , modifié le

La saison prochaine, le FC Barcelone pourrait voir partir deux de ses joueurs emblématiques, Daniel Alves et Xavi. Annoncés respectivement au PSG et à Al-Sadd (Qatar), l'avenir des deux joueurs n'est pourtant pas encore fixé.

Les médias espagnols l'annoncent depuis quelques mois déjà, Daniel Alves et Xavi vont quitter la Catalogne l'été prochain. Ces départs étaient déjà dans l'air du temps la saison dernière mais les deux joueurs avaient décidé de rester. Cette saison rebelote. Que ce soit à Madrid (As et Marca) ou en Catalogne (Sport et Mundo Deportivo), les unes espagnoles se multiplient et envoient Daniel Alves au PSG et Xavi au Qatar ou en MLS. Cette semaine, les choses se sont accélérées.

C'est Marca d'abord qui assurait que le latéral brésilien avait donné son accord pour rejoindre le PSG. Il trouverait dans la capitale française un bail de trois saisons et un salaire annuel de 9 millions d'euros par an, ce qui ferait de lui le sixième salaire du club derrière Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, David Luiz, Edinson Cavani et Blaise Matuidi. Samedi, c'était au tour de Xavi d'alimenter la rubrique des transferts. Le club qatari d'Al Sadd annonçait le recrutement pour la saison prochaine du milieu de terrain espagnol. Mais dans un cas comme dans l'autre, les deux joueurs ont démenti.

Alves n'a rien signé, Xavi pas encore

Jusqu'en janvier 2016, le FC Barcelone n'a pas le droit de recruter. Les départs programmés d'Alves et Xavi sont donc de mauvaises nouvelles pour le club catalan qui n'a pas de solution de rechange. Surtout pour le Brésilien qui a retrouvé de sa superbe dans le couloir droit cette saison. Alors que sa représentante Dinorah Santana a mis la pression sur le Barca - "Si le Barça m'appelle aujourd'hui, ce sera peut-être déjà trop tard" - le joueur, lui, a tenu à calmer le jeu. S'il n'a pas prolongé alors qu'il arrive en fin de contrat, il a tenu à démentir les rumeurs. "Je n'ai pas de pré-contrat avec qui que ce soit. J'ai décidé de vivre l'instant présent, nous sommes encore dans trois compétitions. Bien que cela ne dépende pas de moi, que je reste ou que je parte, je vais faire ma part du travail", a-t-il assuré au quotidien GloboEsporte. El Mundo Deportivo a assuré dans la foulée de son côté qu'une prolongation de contrat était bien à l'étude pour Alves.

Pour Xavi, la situation est un peu différente. Le stratège catalan, architecte des années du plus beau Barca, joue beaucoup moins cette saison. Ivan Rakitic l'a remplacé dans le onze titulaire habituel aligné par Luis Enrique. Il grappille des minutes par-ci, par-là, comme dimanche dernier lors du Clasico où il a remplacé Andres Iniesta, mais le Barca est déjà passé à autre chose. Et lui aussi dans un sens. Il avait longuement hésité avant de rempiler la saison dernière, mais finalement son ancien coéquipier qui s'asseyait sur le banc l'avait convaincu. Alors quand Al Sadd a annoncé sa signature, ça n'a surpris personne. En revanche, la surprise a été plus grande lorsque le club qatari a calmé le jeu. Dans un communiqué, le club a confirmé que le joueur "est actuellement à Doha avec sa famille pour en savoir plus sur le club et la nature du pays", avant d'ajouter que Xavi "n'a pas encore signé officiellement" et que son transfert est "toujours en négociation". Difficile de s'y retrouver entre les rumeurs, les annonces et les démentis, mais l'été s'annonce chaud en Catalogne.

Benoit Jourdain @BenJourd1