200 millions de manque à gagner avec la crise du Covid-19, 2-3 ans pour s'en remettre, Josep Bartomeu, le président de Barcelone, fait le bilan

Publié le , modifié le

Auteur·e : Paul Giffard
Josep Bartomeu
Josep Bartomeu, président du FC Barcelone | LLUIS GENE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Dans un longue interview accordée au Mundo Deportivo, Josep Bartomeu a dressé le bilan économique du FC Barcelone due à la pandémie de coronavirus. Le président catalan affirme que son club a été fortement impacté et que les plans concernant le mercato estival ont été revus. Pas de recrues phares annoncées pour la saison prochaine mais les prolongations de Lionel Messi et Luis Suarez devraient arriver.

"Le Barça est le club au monde le plus touché par la pandémie." Dans un long entretien accordé au Mundo Deportivo et publié ce dimanche, Josep Bartomeu, le président du club, est revenu longuement sur les finances du FC Barcelone, fortement touché par la pandémie de coronavirus. Il n'y a pas que sur le terrain que le club catalan a connu des difficultés cette saison, lui, qui a terminé deuxième derrière son grand rival, le Real Madrid, en Liga. 

Le président du club cinq fois vainqueur de la Ligue des champions affirme que "depuis le 14 mars", le chiffre d'affaires est nul. Ce qui correspond à une perte de 200 millions d'euros, soit 30% du budget prévu. Véritable institution, Barcelone fait partie des plus grands clubs du monde et une part importante des revenus provient des opérations commerciales et non des droits TV. Avec la fermeture des magasins, du musée et de la billetterie, les dirigeants blaugrana ont été contraints de revoir leurs plans. 

"Cette pandémie aura des effets de deux ou trois saisons"

Comme de nombreuses institutions en Europe, le FC Barcelone a négocié une baisse de salaires avec l'effectif. "Nous avons récupéré beaucoup d'argent avec la réduction des salaires", avoue le dirigeant. Des économies non négligeables quand on voit Lionel Messi avec un revenu annuel à 40 millions d'euros (sans les primes), Antoine Griezmann à 18, Luis Suarez à 16 ou encore Ousmane Dembélé à 12.

Le Covid-19 a impacté petits et grands clubs mais ce que nie Bartomeu, ce sont les grosses difficultés financières avant le virus. "Ce n'est pas vrai", affirme-t-il. "Le niveau d'endettement du club n'est pas très élevé. Lorsque l'audit se terminera mi-août, le vice-président économique Jordi Moix l'expliquera et nous verrons que nous sommes à des niveaux d'endettement normaux." Alors que le football reprend petit-à-petit, le coronavirus est bien présent et l'homme de 57 ans estime que "cette pandémie aura des effets de deux ou trois saisons." Une mauvaise nouvelle pour un des clubs les plus actifs sur marché des transferts depuis plusieurs années. 

"Messi a dit à plusieurs reprises qu'il voulait prendre sa retraite ici et je ne doute pas qu'il renouvellera"

"Maintenant, nous prenons des décisions et les joueurs, s'ils ne viennent pas dans le cadre d'un échange de footballeurs, il leur est très difficile de venir", a-t-il expliqué. Autrement dit, le feuilleton Neymar ne devrait pas avoir lieu cet été car les finances ne permettent pas l'arrivée d'un tel joueur, à moins de se séparer de plusieurs titulaires. En utilisant ce procédé, le FC Barcelone a conclu un accord avec la Juventus Turin il y a mois pour recruter le milieu de terrain Miralem Pjanic provoquant le départ Arthur Melo vers la Vieille Dame. 

à voir aussi Le Brésilien Arthur rejoint la Juventus pour 72 millions d'euros, Miralem Pjanic fait le chemin inverse Le Brésilien Arthur rejoint la Juventus pour 72 millions d'euros, Miralem Pjanic fait le chemin inverse

Autre joueur pisté par le club catalan, Lautaro Martinez, l'attaquant de l'Inter Milan mais le dossier semble bien enterré. "Oui, nous avons parlé avec l'Inter mais maintenant l'histoire est terminée", reconnaît le président en place depuis 5 ans. S'il ne devrait pas y avoir de nouveau transfert du côté de la Catalogne cet été, hormis l'éventuel départ de Samuel Umtiti, les prolongations de contrat risquent de s'enchaîner à commencer par Lionel Messi, dont le départ est régulièrement annoncé dans la presse. 

"Messi a dit à plusieurs reprises qu'il voulait prendre sa retraite ici et je ne doute pas qu'il renouvellera", indique Bartomeu, très confiant. Le trio d'attaque avec Griezmann et Suarez est susceptible d'être reconduit encore quelques temps. "Luis a un contrat qui, en fonction du nombre de matchs qu'il joue, se renouvelle automatiquement pour la saison 2021-22." Une nouvelle qui pourrait rassurer les supporters mais patience avant de voir une nouvelle recrue phare au Camp Nou.

à voir aussi Transferts : L'entraîneur de l'Inter Milan Antonio Conte balaie les rumeurs sur la venue de Lionel Messi Transferts : L'entraîneur de l'Inter Milan Antonio Conte balaie les rumeurs sur la venue de Lionel Messi
Paul Giffard paul_gfrd