Gareth Bale et Karim Benzema buteurs heureux contre Rayo Vallecano 20122015
Gareth Bale (à gauche), avec quatre buts inscrits, et Karim Benzema, auteur d'un triplé, ont largement participé à l'humiliation du Real Madrid infligée au Rayo Vallecano (10-2) ! | CURTO DE LA TORRE / AFP

10-2 : un Real Madrid sans pitié face au Rayo Vallecano !

Publié le , modifié le

Plus humiliant qu'une démonstration, le Real Madrid a réalisé un "carton" retentissant au Santiago Bernabeu lors de la 16e journée de Liga, contre le Rayo Vallecano... Les Madrilènes se sont en effet imposés 10 buts à 2 contre un adversaire complètement dépassé suite à deux cartons rouges concédés en début de première période. Gareth Bale, quatre buts, Karim Benzema, auteur d'un triplé, et Cristiano Ronaldo (doublé), ont grandement participé au festival... Le Real revient à deux points de l'Atletico Madrid et du Barça, leaders ex-aequo.

Selon la presse espagnole, c'est la première fois depuis 1960 qu'une équipe de Liga marque 10 buts dans le même match. Après un début de rencontre poussif, la passe décisive du Gallois pour Danilo (3e) et son premier quadruplé sous le maillot merengue (25e, 41e, 61e, 70e) ont évité le pire à la "Maison blanche", qui a tout de même été copieusement sifflée au stade Santiago-Bernabeu en début de rencontre. Cristiano Ronaldo a pour sa part profité d'un penalty peu évident (30e), synonyme de deuxième carton rouge pour le Rayo, puis de la supériorité numérique du Real (53e) pour s'offrir un doublé. Karim Benzema a également participé à la fête avec trois buts (48e, 79e, 90e).

Au classement, le club merengue (3e, 33 pts) revient provisoire ment à deux longueurs d'un duo de tête composé du FC Barcelone (1er, 35 pts) et de l'Atletico Madrid (2e, 35 pts). Le Barça, victorieux quelques heures plus tôt du Mondial des clubs au Japon, est dispensé de Liga ce week-end, tandis que l'Atletico peut prendre seul les commandes dimanche soir à Malaga (20h30).

Rafael Benitez (entraîneur du Real Madrid) : "Il y a eu trois phases dans ce match: d'abord quand nous avons ouvert le score en jouant bien dans le dos de la défense. La deuxième, quand nous avons encaissé deux buts, nous devons améliorer notre concentration en phase défensive. Et la troisième quand l'équipe s'est imposée peu à peu en profitant de sa supériorité numérique. Dans cette situation, nous avons fait ce que nous devions faire, marquer des buts. (Sur l'arbitrage) Je ne vais pas me prononcer sur les décisions de l'arbitre mais à partir de l'exclusion (d'un joueur du Rayo, NDLR), notre équipe a fait ce qu'elle devait faire, essayer de bien jouer et de marquer des buts. (Sur les sifflets) Nous avons vu qu'une partie du public n'était pas contente à certains moments du match et nous devons mieux faire les choses. C'est ce que nous essayons de faire, rien de plus."