Gerard Piqué Espagne
Gerard Piqué à l'entraînement avec ses coéquipiers espagnols | GENT SHKULLAKU / AFP

Espagne : la question catalane n'aura pas d'impact, insiste le sélectionneur

Publié le , modifié le

La question catalane ne perturbera pas la préparation de la sélection espagnole pour le Mondial 2018 en Russie, a assuré lundi soir le sélectionneur de la "Roja" Julen Lopetegui, à la veille d'une possible déclaration d'indépendance de la province espagnole.

"Nous sommes des sportifs et la politique est très loin. Nous voulons nous concentrer sur nous-mêmes", a assuré Julen Lopetegui, à Jérusalem, après la victoire de ses joueurs 1-0 contre Israël pour leur dernier match de qualification pour le Mondial russe, une compétition pour laquelle ils avaient déjà décroché leur billet.

Dimanche, à la veille de cette rencontre, le sélectionneur de l'équipe d'Espagne avait déjà minimisé l'impact potentiel de la crise politique en Catalogne sur son équipe, qui compte traditionnellement de nombreux joueurs catalans. "Chacun met ses qualités au service de l'équipe et nous voulons créer un groupe homogène à partir d'individualités différentes", avait-il déclaré, précisant que "la priorité (était) de renforcer le sentiment de collectivité de l'équipe". Plusieurs Catalans évoluent actuellement au sein de l'équipe d'Espagne, dont le défenseur central Gerard Piqué, absent pour cause de suspension lundi soir, qui avait pris fait et cause pour le référendum d'indépendance interdit du 1er octobre.

Autre Catalan au sein de la "Roja", le milieu de terrain du FC Barcelone, Sergio Busquets, a porté pour la 100e fois le maillot espagnol lundi soir. Andrés Iniesta, capitaine du Barça qui vient de le prolonger "à vie", est aussi cadre de la "Roja".