Espagne : la dette fiscale des clubs de foot dans le viseur

Publié le , modifié le

Le ministre des sports espagnol José Ignacio Wert a dévoilé mercredi les diverses mesures destinées à réduire la dette fiscale de 752 millions d'euros due par les clubs de football espagnols à l'Etat. Ce plan qui met en oeuvre un protocole d'accord signé le 25 avril par le ministère des sports, le Conseil supérieur des sports et la Ligue de football professionnel, prévoit trois mesures.

Une première mesure prévoit qu'à compter de la saison 2014-2015, chaque club dépose auprès de la LFP, 35% des sommes versées par le média propriétaire des droits audiovisuels "pour s'assurer que ces dettes soient bien payées". Cette somme serait ensuite récupérée par les clubs, une fois acquittées leurs obligations fiscales.

Le ministre des sports a ensuite évoqué un "contrôle administratif renforcé de la part du Conseil supérieur des sports en collaboration avec la Ligue de football professionnel, afin d'éviter que les clubs ne contournent les obligations de paiement". Enfin, une commission paritaire mixte serait mise en place pour veiller au bon déroulement de ce protocole.

Jerome Carrere