Eric Abidal prend sa retraite : 5 choses à savoir sur lui

Eric Abidal prend sa retraite : 5 choses à savoir sur lui

Publié le , modifié le

L'ancien défenseur international tricolore Eric Abidal a officialisé ce vendredi la fin de sa carrière, à 35 ans, lors d'une conférence de presse dans son club grec d'Olympiakos. "J'ai pris la décision officielle d'arrêter ma carrière professionnelle ici à l'Olympiakos", pour "des raisons personnelles", a indiqué le défenseur de 35 ans qui avait quitté le Barça en 2013 après avoir subi avec succès une greffe du foie. Il laissera l’image d’un défenseur intraitable et d’un homme attachant, volontiers chambreur, qui a supporté les coups durs de la vie comme il a accueilli les moments fastes de sa carrière. Avec sincérité.

Il a joué une finale de Coupe du monde

Et il a bien failli être champion du monde. Ca s’est joué à une parade de Buffon sur la tête de Zidane et à un tir au but de Trézéguet sur la barre. Sur le côté gauche de la défense, il formait un quatuor très solide avec Willy Sagnol et la charnière Lilian Thuram – William Gallas (3 buts encaissés en 7 matches). Il a même marqué son péno dans la série finale face à l’Italie. En vain. Il compte 67 sélections sous le maillot bleu frappé du coq.

Il a été titulaire dans le grand Barça

Eric Abidal a disputé 193 matches sous la tunique blaugrana entre 2007 et 2013. Il a inscrit 2 buts. Il s’est surtout forgé un palmarès exceptionnel avec notamment 2 Ligue des champions, 4 Liga, 2 Copa del Rey et 2 Coupe du monde des clubs. Il avait remporté trois championnats de France consécutifs avec l’Olympique Lyonnais entre 2005 et 2007. Et il a joué aux côtés de Zidane et Messi, deux des plus grands.

Il était du fiasco de Knysna

Malheureusement pour lui, Eric Abidal a pris part à la honte du foot français, en Afrique du Sud au Mondial 2010. Considéré comme l'un des meneurs de la fronde déclenchée après l'éviction de Nicolas Anelka pour des insultes proférées contre le sélectionneur Raymond  Domenech à la mi-temps de France-Mexique au 1er tour, il avait ensuite refusé de disputer le dernier match des Bleus contre les "Bafana Bafana". Mais il n'avait pas été sanctionné par la Fédération française de football.

Il est revenu de loin

L’ancien Lillois et Monégasque avait quitté Barcelone en 2013 après avoir subi deux opérations au foie pour une tumeur. Soutenu par le club catalan, ses coéquipiers et le monde du football en général, l’homme qui fait l’unanimité pour sa gentillesse et son côté chambreur a repris du poil de la bête. Après ce gros coup dur, il a décidé de vendre ses voitures de luxe pour investir dans les hôpitaux et aider les enfants malades. Cette épreuve l’a métamorphosé.

Il a failli signer au PSG

Juste avant de signer à l’Olympiakos, Eric Abidal aurait pu rejoindre la capitale. Le Francilien, supporter du PSG dans sa jeunesse, a lâché le morceau en 2013. On en avait parlé avant d’arriver à Monaco mais j’ai compris le choix du PSG qui était de prendre avant tout des jeunes comme Lucas Digne, a souligné le vice-champion du monde 2006. J’aurais bien aimé jouer dans ce PSG-là a-t-il dit au sujet de l’équipe de la saison 2013-14.

Grégory Jouin @GregoryJouin