SheBelieves Cup France Trophée
La France soulève le trophée de la SheBelieves Cup aux Etats-Unis | Patrick McDermott / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

SheBelieves Cup : Les Bleues s'offrent les USA et le titre

Publié le , modifié le

L'équipe de France féminine a surclassé les Etats-Unis, championnes du monde en titre, 3 à 0 pour s'offrir une victoire de prestige dans la SheBelieves Cup 2017, mardi, à Washington.

Les Bleues n'ont pas fait de détails face aux N.1 mondiales qu'elles n'avaient jamais battues aux Etats-Unis: après dix minutes de jeu, elles menaient déjà 2 à 0. Elles ont ouvert à la marque dès la 9e minute par Camille Abily sur un penalty sifflé pour une faute de la gardienne américaine Alyssa Naeher sur Eugénie Le Sommer. Sur l'action suivante, Le Sommer doublait la marque et assommait les Américaines, complétement dépassées par la vitesse des attaques françaises. Peu après l'heure de jeu, Abily marquait, sur un service d'Eve Perisset son deuxième but de la soirée et assurait définitivement la victoire des Bleues à la 63e minute. Malgré l'entrée à la 70e minute d'Alex Morgan, l'une des meilleures joueuses du monde qui évolue à Lyon, les joueuses d'Olivier Echouafni, 3e au classement Fifa, ont continué à dominer et auraient pu même ajouter un quatrième but en fin de match.

A moins de six mois de l'Euro-2017 aux Pays-Bas (16 juillet-6 août), les Françaises ont marqué les esprits avec cette victoire, seulement leur quatrième en 23 confrontations avec les Etats-Unis. Elles ont terminé le tournoi opposant quatre des cinq meilleurs nations du monde, avec deux victoires, face aux Etats-Unis et la Grande-Bretagne (2-1), et un nul (0-0) face à l'Allemagne, championne olympique en titre. Il y a moins d'un an, la France avait terminé à la 4e et dernière place de la SheBelieves Cup à quelques semaines des JO-2016 de Rio où elles avaient été éliminées en quarts de finale. Les Etats-Unis, 4e et derniers, sont toutefois en pleine reconstruction après leur cuisant échec des JO de Rio où, quadruples championnes olympiques en titre, elles ont mordu la poussière dès les quarts de finale.

"Nous avons plein de nouvelles jeunes joueuses (...) notre objectif, c'est le Mondial-2019", a rappelé la capitaine américaine Carli Lloyd. Plus tôt, l'Allemagne avait battu l'Angleterre 1 à 0, son premier succès du tournoi, synonyme de 2e place (4 pts).

AFP

Equipe de France