Louis Saha
Louis Saha effectue son retour en équipe de France | AFP - JOHN MACDOUGALL

Saha revient dans le groupe

Publié le , modifié le

Laurent Blanc a dévoilé ce jeudi la liste des 23 joueurs retenus pour le match amical que disputera la France le 29 février contre l’Allemagne, à Brême. Louis Saha, l’avant-centre de Tottenham jouera le rôle de doublure pour palier les absences de Karim Benzema et Loïc Rémy. Le milieu de l’OM Morgan Amalfitano, appellé pour la première fois, est la grosse surprise de la liste.

Laurent Blanc a tranché. Ce sera Louis Saha. Le grand mystère qui entourait l’identité de l’attaquant remplaçant de l’équipe de France a été révélé jeudi, lors de la conférence de presse habituelle. Le sélectionneur des Bleus a fait son choix parmi les options qui se présentaient à lui pour faire face aux absences sur blessures de Karim Benzema (Real Madrid) et Loïc Rémy (Marseille). Saha, qui compte déjà 19 capes avec les Bleus (pour quatre buts) est l'heureux élu. Un joueur qui peut apporter son expérience, à 33 ans, et sa fraîcheur dans un groupe qu'il connait peu. "Il a été souvent blessé (ndlr : durant sa carrière) a reconnu Blanc. Ça lui a porté préjudice en équipe nationale. Je voulais le revoir à ce niveau." Une occasion à ne pas manquer lors du match amical des Bleus contre l'Allemagne, le 29 février à Brême.

La question du capitanat se précise : "Trois garçons auront une responsabilité vis-à-vis de l'équipe : Lloris, Mexes et Abidal. Le capitaine doit avoir un statut de titulaire dans l'équipe".

A  moins de quatre mois de l'Euro en Pologne-Ukraine, le Président avait gardé une seconde surprise, et de taille ! dans sa manche, avec la première sélection de Morgan Amalfitano, très performant avec l’OM depuis le début de la saison. A 26 ans, le milieu de terrain, que l'on a encore vu se battre jusqu'au bout en Ligue des Champions avec Marseille contre l'Inter Milan mercredi soir, a tapé dans l’œil du sélectionneur. "Sa qualité de centre peut être décisive face à l'Allemagne. Il fait les bons choix, mais c'est surtout les performances collectives qui font qui il est." Son attachement à ce joueur n'est pas né hier. Le profil du milieu de terrain lui plaisait déjà alors qu'il était entraîneur de Bordeaux et que lui jouait à Sedan en 2007. Malgré son manque d'expérience en équipe de France, l'originaire de Nice a été préféré au Madrilène Lassana Diarra, qui manque de temps de jeu ces dernières semaines.

Blanc : "Tout le monde s'attend à ce qu'on prenne une tôlée"

Le reste de la composition du groupe ressemble grandement à celui de la rencontre amicale des Bleus face aux États-Unis. Blanc l'a reconnu : L'ossature du groupe est quasiment faite". L'heure n'est donc pas aux grands chambardements. La hiérarchie ne changera pas chez les gardiens de but où Hugo Lloris reste titulaire. En défense, la charnière reste identique, même si le retour de Philippe Mexès, qui souffre encore de "douleurs postopératoires" est vivement attendu. Au milieu, l'association Cabaye-Nasri-Debuchy sera certainement renouvelée. Olivier Giroud, très performant avec Montpellier mènera l’attaque des Tricolores. "Il a une tête bien pleine, juge le sélectionneur. Il veut bien faire et met tous ses atouts avec lui." Il sera suppléé par Kevin Gameiro, pourtant en méforme actuellement avec le PSG : "Gameiro fait partie des joueurs que j'ai souvent appelé. Il est en mal de confiance et c'est là qu'il faut lui faire confiance." Exit donc Guillaume Hoarau (PSG) qui "pourrait être dans cette liste" ou encore Bafé Gomis (Lyon). Même si l'ancien défenseur des Bleus l'a répété : aucune porte n'est fermée : "Si un joueur fait de bonnes prestations jusqu'à l'Euro, il y aura sûrement de la place dans le groupe."

Laurent Blanc reste conscient que l'Allemagne sera grande favorite de cette rencontre, "l'une des meilleures nations du football à l'heure actuelle" selon ses dires. Pour lui, la rencontre "sera un test", l'occasion de "se jauger" puisque "tout le monde s'attend à ce qu'on prenne une tôlée".  Le groupe pourra ainsi mesurer le chemin parcouru depuis la prise de fonction de Blanc, en 2010. Finalement, il n'a rien à perdre.

Liste des 23 joueurs :    

Gardiens de but (3): Cédric Carrasso (Bordeaux), Hugo Lloris (Lyon), Stève  Mandanda (Marseille)
Défenseurs (7): Eric Abidal (FC Barcelone/ESP), Mathieu Debuchy (Lille),  Patrice Evra (Manchester United/ENG), Philippe Mexès (AC Milan/ITA), Adil Rami  (Valence/ESP), Anthony Réveillère (Lyon), Mamadou Sakho (Paris SG)
Milieux de terrain (10): Morgan Amalfitano (Marseille), Yohan Cabaye  (Newcastle/ENG), Alou Diarra (Marseille), Florent Malouda (Chelsea/ENG), Marvin  Martin (Sochaux), Jérémy Ménez (Paris SG), Yann Mvila (Rennes), Samir Nasri  (Manchester City/ENG), Franck Ribéry (Bayern Munich/GER), Mathieu Valbuena  (Marseille)
Attaquants (3): Kevin Gameiro (Paris SG), Olivier Giroud (Montpellier),  Louis Saha (Tottenham/ENG)

Vincent Fossiez @VincentFossiez

Equipe de France de football