Ruffier ASSE 092014
Stéphane Ruffier, le pilier des Verts | AFP - PHILIPPE HUGUEN

Ruffier au nom de l'alternance et du peuple vert

Publié le , modifié le

"Ici c'est le Chaudron". On aurait pu rajouter …de Stéphane Ruffier. Si le portier des Verts n'a pas encore supplanté Jérémie Janot dans le cœur des supporters foréziens, il tient désormais une place à part. Impérial dans ses buts, l'ancien monégasque est l'une des pièces maîtresses du renouveau de l'ASSE en Ligie 1. Dimanche à Geoffroy-Guichard, il sera certainement le Bleu le plus soutenu face au Danemark.

"Je ne suis pas sans ignorer la rivalité régionale qui existe mais demain c'est l'équipe de France et j'espère que tous les joueurs auront le même soutien de la part du public." Une chose est sûre, Stéphane Ruffier aura la cote pour sa 3e sélection avec les Bleus. Didier Deschamps n'est pas vraiment homme à faire des cadeaux. Ce n'était pas le cas quand il était joueur. Ça ne l'est pas plus depuis qu'il fréquente les bancs. Hugo Lloris, son titulaire indiscutable, forfait, "DD" a ouvert ses cages à ses deux gardiens. Steve Mandanda a eu son match de gala contre le Brésil et Ruffier aura le sien face aux Danois. "Le temps de jeu ça concerne les gardiens aussi. Le fait qu'on joue à Saint-Etienne n'est pas anodin, a indiqué Deschamps. Je l'avais fait pour Steve (Mandanda) à  Marseille lors de la victoire contre la Suède en novembre. C'est bien qu'il soit en situation."

16 clean sheet

Une mise en situation, c'est certain. Un cadeau, peut-être. Une anomalie, surement pas. Depuis son arrivée chez les Verts, Stéphane Ruffier a montré une constance au plus haut niveau, se montrant souvent décisif. Cette saison, il a gardé sa cage inviolée lors de seize rencontres de championnat de Ligue 1. Deschamps ne s'était pas trompé en lui faisant une place dans son groupe pour la Coupe du monde au Brésil puis en l'intronisant N.2 derrière la gardien des Spurs. Actuellement, son seul handicap pour titiller Lloris et Mandanda, c'est son vécu international. Les rares matches européens joués par St-Etienne ne l'ont été qu'en Ligue Europa. S'il veut grandir, peut-être devra-t-il s'exiler dans un club plus huppé ? En attendant, il est le pilier du nouveau Chaudron.