Espoirs entraînement m'vila
Les Bleuets à l'entraînement | Maxppp

Quelles sanctions pour ces Bleuets ?

Publié le , modifié le

Maintenant que le mal est fait, à savoir que l'équipe de France Espoirs ne participera pas pour la quatrième fois d'affilée à un Championnat d'Europe, la commission de discipline de la Fédération Française de Football va trouver le temps d'étudier le cas des cinq joueurs qui ont effectué une virée nocturne entre les deux matches de barrage pour l'Euro 2013. Le Stade Rennais a d'ores et déjà sanctionné ses joueurs.

"Les responsables de la Fédération française de football ont eu connaissance de faits graves", a sobrement indiqué la FFF dans un communiqué. "En dérogeant aux règles strictes qui sont en vigueur au sein des sélections nationales, plusieurs joueurs ont pris l'initiative de quitter le groupe pour une virée nocturne", poursuit le communiqué qui confirme bien que pendant la nuit de samedi à dimanche, cinq joueurs ont pris le loisir d'aller dans une discothèque parisienne et de revenir au petit matin...

Les Rennais Yann M 'Vila et Chris Mavinga, le Toulousain Wissam Ben Yedder, le Milanais Mbaye Niang et le joueur de la Real Sociedad Antoine Griezmann sont désormais dans le viseur de la FFF qui a décidément bien du mal à gérer le comportement des joueurs en sélection. "Compte tenu de la gravité des faits et de l'atteinte à l'image de la FFF et du football, ces comportements seront soumis à l'examen rigoureux de la Commission Fédérale de Discipline. Les joueurs impliqués seront convoqués dans les plus brefs délais et devront répondre de leurs actes", affirme la FFF.

Le Stade Rennais devance la FFF

Le manager du Stade Rennais, Pierre Dréossi avait indiqué qu'il convoquerait ses deux joueurs -Yann Mvila et Chris Mavinga- et la sanction n'a pas traîné. "Après concertation avec (le président du Stade) Frédéric de Saint-Sernin et (le manager) Pierre Dréossi, (l'entraîneur) Frédéric Antonetti a pris la décision de suspendre jusqu'à nouvel ordre Chris Mavinga et Yann Mvila de l'équipe première du Stade Rennais F.C.", indique le club dans un communiqué. "A la veille d'un match contre le champion de France en titre, et malgré un  effectif restreint par des joueurs blessés ou suspendus, la décision de sortir  Chris Mavinga et Yann Mvila du groupe professionnel est délicate mais  indispensable", souligne l'encadrement. "Le Stade Rennais F.C. ne peut plus tolérer les comportements irresponsables de certains joueurs. C'est un acte fort, partagé par tous les dirigeants du club au-delà des conséquences sportives. C'est une question de  morale", est-il ajouté dans le communiqué.

René Girard avait également violemment condamné les faits.  "Pour moi, ce sont des fautes très graves sur lesquelles on ne peut pas passer. On fait le plus beau métier du monde, j'ai horreur quand on salit mon métier. Là-dessus, pas de cadeau", avait lancé l'entraîneur de Montpellier, qui a dirigé la sélection Espoirs de 2004 à 2008.

Ces cinq joueurs risquent au moins un simple rappel à l'ordre, et au pire, plusieurs matches de suspension. Mais celui qui risque le plus gros pour sa carrière internationale, est sans doute Yann M'Vila, déjà convoqué par la Commission de discipline après l'Euro pour ne pas avoir serré la main du sélectionneur de l'époque Laurent Blanc. Alors que Didier Deschamps avait souhaité le relancer et insisté pour qu'il soit appelé chez les Espoirs, le milieu de terrain de 22 ans voit la sélection en Bleu s'éloigner inévitablement.

Romain Bonte