Ildefons Lima et Laurent Blanc en 1998
Ildefons Lima et Laurent Blanc en 1998 | AFP

Qualifications Euro 2020 : 21 ans après, Ildefons Lima va retrouver les Bleus au Stade de France

Publié le , modifié le

Capitaine de la sélection andorrane, Ildefons Lima (40 ans) va disputer ce mardi face à la France le 124e match de sa carrière internationale. Une longévité exceptionnelle, d’autant que le joueur était déjà là, au stade de France, il y a 21 ans, lorsque les Bleus recevaient Andorre en match de qualifications à l’Euro 2000.

L’histoire n’en sera que plus belle. Ildefons Lima fêtera ses 40 ans en décembre prochain, mais ne veut pas raccrocher les crampons pour autant. Capitaine de l’Andorre depuis plus de dix ans, le défenseur central du FC Santa Coloma (Andorre) est le joueur le plus emblématique de sa sélection, dont il est aussi le meilleur buteur (11 réalisations).

à voir aussi Qualifications Euro 2020 : L'équipe de France doit garder la même dynamique contre Andorre Qualifications Euro 2020 : L'équipe de France doit garder la même dynamique contre Andorre

"C’est notre guide. Il montre le chemin à tout le reste du groupe. Il vit la sélection d’une manière très spéciale" a reconnu le sélectionneur actuel Koldo au sujet de son joueur, "Il est extrêmement impliqué. Sur le terrain, c’est un infatigable combattant  Son caractère nous est indispensable" a-t-il ajouté. Il faut dire que le coach andorran connaît bien son joueur. Les deux hommes ont longtemps évolué ensemble, en sélection. En 1998, Koldo défendait les cages de la 136e nation au classement FIFA quand son compatriote, débutait à peine en défense centrale.

Ildefons Lima n’était alors âgé que de 18 ans mais était bien présent sur la pelouse du Stade de France ce mercredi 14 octobre 98, pour ce match des éliminatoires à l’Euro 2000 face à l’Equipe de France. La première confrontation de l’histoire entre les deux nations. Plus de vingt après, au moment de retrouver les Bleus, le vétéran se souvient de cette soirée si particulière, où son équipe avait tenu tête aux champions du monde en titre (2-0) : "C’est un souvenir magnifique" a-t-il confié au Parisien, "D’accord, on avait perdu, mais on avait fait bonne figure. Je n’avais même pas 20 ans et jouer au Stade de France paraissait assez irréel pour moi. J’étais un gamin et c’était comme dans un rêve. Il y avait plus de 80 000 personnes. En Andorre, nous ne sommes que 30 000 habitants" s’est amusé Lima.

Koldo et Ildefons Lima
Koldo et Ildefons Lima © AFP

Clin d’œil du destin

Ce soir-là, les Andorrans avaient joué sans attaquant face à une équipe menée par les Zidane, Trézéguet, Blanc ou encore Didier Deschamps. Youri Djorkaeff et Vincent Candela avaient inscrit les deux buts tricolores en seconde période, trompant un certain Jesus Alvarez, alias Koldo, dans les buts. Si tous les tricolores présents sur le terrain en 1998 ont aujourd’hui raccroché, Ildefons Lima, lui, est encore là. Il connaîtra ce mardi sa 124e sélection internationale, ce qui en fait déjà le joueur le plus capé de son pays. Plus de vingt ans après, l’histoire est insolite, et le clin d’œil à souligner.

"C’est une très grande chance pour nous d’avoir joué la France à chaque fois après son titre mondial" a également avoué le défenseur, en référence au match aller entre les deux équipes, en juin dernier (0-4), "Ma carrière de footballeur m’a fait grandir en tant homme, mais je compte encore jouer un ou deux ans" a poursuivi le joueur passé notamment par les championnats italien, espagnol, mexicain, suisse ou encore grec.  

S’il demeure encore loin du record du plus grand nombre de sélections internationales – détenu par l’Egyptien Ahmed Hassan avec 184 matches disputés en sélection – Ildefons Lima pourrait bientôt devenir le joueur à la plus longue carrière internationale. L’Equatorien Ivan Hurtado détient ce record avec 22 ans et 143 jours entre sa première et sa dernière sélection. Si tout va bien, le capitaine andorran devrait effacer cette marque en novembre prochain. 

Equipe de France de football