Anthony Martial à Clairefontaine, le 12 novembre 2018
Anthony Martial à Clairefontaine, le 12 novembre 2018 | AFP

Pays-Bas - France : Martial et Paul Pogba forfaits, Pléa et Ferland Mendy appelés

Publié le , modifié le

Alors qu'il espérait faire son retour en Bleu, Anthony Martial doit finalement y renoncer en raison d'une blessure. Le sélectionneur Didier Deschamps a dû également faire face à l'absence de Paul Pogba, touché à une cuisse. Il avait donc fait appel dans un premier temps à Alexandre Lacazette. Mais celui-ci est aussi forfait et sera suppléé par Alassane Pléa. Moussa Sissoko a aussi été appelé pour le match de Ligue des Nations face aux Pays-Bas ce vendredi, puis la rencontre amicale face à l'Uruguay, mardi au Stade de France, tout comme Ferland Mendy appelé à remplacé numériquement son homonyme Benjamin Mendy.

"C'est une période souvent difficile pour les joueurs", a commenté le sélectionneur Didier Deschamps au sujet des absents. "Il y a pas mal de blessés à droite et à gauche. Ce n'est pas ouvrir pour ouvrir. Je m'appuie sur des joueurs qui ont un vécu, qui sont déjà venus. La porte est toujours ouverte, mais c'est à moi de juger ceux qui peuvent apporter un plus sur le plan international", a-t-il précisé.

"Pourquoi pas Moussa ?"

Concernant le retour de Moussa Sissoko, le sélectionneur s'est étonné qu'un journaliste lui demande pourquoi il était rappelé. "Pourquoi pas Moussa ? Il fait partie des joueurs qui ont été importants ces dernières années. Il sort d'une période où il joue beaucoup plus et il est performant", a sobrement expliqué DD. Ce dernier a en revanche confirmé que "ce n'est pas encore le moment pour qu'Adrien (Rabiot) revienne".

Première pour Pléa

Lacazette avait donc d'abord été rappelé après le forfait d'Anthony Martial. Mais il a dû à son tour jeter l'éponge. Pléa, deuxième meilleur buteur du championnat d'Allemagne avec 8 réalisations, fêtera donc sa première convocation en équipe de France, à 25 ans. Il comptait jusque là une sélection en équipe de France Espoirs, en mars 2014.

 Quant à Ferland Mendy, il n'a à 23 ans jamais connu de sélection en équipes de France jeunes, et a fortiori en "A". Très en vue en ce début de saison à Lyon, il remplace le défenseur de Manchester City Benjamin Mendy, victime d'une entorse du genou gauche et d'une lésion méniscale.

Didier Deschamps, déjà privé de Samuel Umtiti et Lucas Hernandez, doit composer avec une série de forfaits pour ces deux rencontres, dont celui de son leader Paul Pogba, blessé à la cuisse gauche, et remplacé par Moussa Sissoko. Le milieu de 29 ans de Tottenham a disputé sa dernière sélection en octobre 2017, contre le Belarus (2-1).
 

Lors de sa conférence de presse, Deschamps a également évoqué la méforme de Djibril Sidibé. "Il n'est pas au meilleur de sa forme. Il est capable de faire beaucoup mieux. Mais il est là lui-aussi. Il est là régulièrement. Il le sait, mais cela passe par son club de retrouver un meilleur niveau", a indiqué l'ancien coach de Monaco. Et la situation de Monaco et particulièrement de Thierry Henry à la tête de ce club a aussi été abordée. "C'est un métier très difficile, mais le meilleur est à venir, c'est tout le mal que l'on vous souhaite", a déclaré Deschamps qui ne "veut pas donner de leçon à Titi".

"Ne pas minimiser ce que l'on a fait depuis septembre"

Plus globalement, le sélectionneur pense que l'équipe de France assume parfaitement son statut de championne du monde. "Je n'ai pas ce sentiment d'avoir été sur un fil lors des derniers matches", assure-t-il. "On a sept points et on a la possibilité vendredi d'être qualifié pour le Final four. On a eu plus de mal contre l'Islande, l'Allemagne a été un très gros adversaire. On maintient notre niveau de performance. L'équipe a répondu, il ne faut pas minimiser ce que l'on a fait depuis septembre, mais il y a toujours une marge de progression", concède-t-il. "Jusqu'à présent on a assumé notre statut de champion du monde", ajoute celui qui a été désigné meilleur entraîneur de l'année par la Fifa.

Equipe de France de football