Paul Pogba
Paul Pogba | GIUSEPPE CACACE / AFP

Paul Pogba, le "futur de l'équipe de France"

Publié le , modifié le

Sélectionné pour la première fois parmi les Bleus pour les matches face à la Géorgie (22 mars) et l'Espagne (26 mars), le milieu de terrain français de la Juventus Turin, Paul Pogba, a été encensé par Didier Deschamps en conférence de presse. Le sélectionneur a justifié son choix en expliquant que c'est "le futur de l'équipe de France qui est arrivé".

A quatre jours de la première rencontre décisive face à la Géorgie, dans la course aux qualifications pour le Mondial 2014, les Bleus se sont retrouvés à Clairefontaine. L'occasion pour le sélectionneur Didier Deschamps d'insister sur l'un des nouveaux arrivants, Paul Pogba (20 ans depuis vendredi). "Il est arrivé comme les autres, avec une émotion forte, car c'est la première fois qu'il vient avec nous", a déclaré le sélectionneur. "A lui de trouver sa place, et à nous de lui laisser la place aussi".

Le joueur, qui a passé avec brio l'épreuve de la conférence de presse, n'a cessé de rappeler qu'il était prêt et motivé. "J'étais très content de la nouvelle, ça m'a aussi un peu étonné. [En arrivant à Clairefontaine], j'ai repensé à ma première sélection en moins de 16 ans. C'est une nouvelle étape qui commence, c'est un travail que je n'ai pas fini". L'une des révélations de la Juve s'est dit "bien accueilli" par le reste du groupe. "J'ai vu Raphaël [Varane], Patrice [Evra] qui m'a dit que ça va très bien se passer. J'étais très heureux de le voir. J'ai parlé avec Hugo [Lloris] qui m'a bien accueilli. J'espère me fondre dans le groupe et commencer à jouer très prochainement".

"Je ne vais jamais lâcher"

"Il n'y a pas de crainte, pas de peur de sa part", a lancé Deschamps. "S'il est là, c'est que l'on a confiance en lui. Il représente le futur de l'équipe de France. Et le futur de l'équipe de France est déjà arrivé, c'est aujourd'hui".

"Moi, je suis là. S'il le faut je serai très content de commencer", a répondu Pogba qui "attend impatiemment de rencontrer le public français", lui qui a quitté l'Hexagone dès l'âge de 16 ans. Sans regret : "Je suis parti jeune pour lancer ma carrière. C'était un bon choix, j'ai eu de l'expérience, ça m'a aidé".

Aujourd'hui, l'un des deux petits nouveaux du groupe – avec Raphaël Varane, 19 ans – se dit "prêt à jouer, prêt à montrer mes qualités". "Je ne vais jamais lâcher, je sais ce que je veux. J'espère m'imposer en équipe de France. Je vais tout faire pour réaliser une très grande carrière", a-t-il rajouté. Quant à Patrick Vieira, auquel on le compare souvent, il le considère comme "un exemple". "On est grands, on court pareil, c'est vrai. C'est le chemin qu'il faut prendre. Mais Vieira restera Vieira, moi je veux devenir Pogba"

Vidéo: Pogba veut garder la tête froide

Voir la video